Claude Thélot imagine l’école française du 21ème siècle

Ariane Beky
12 octobre 2004 à 00h00
0
Selon le rapport Thélot, l'école doit redéfinir le statut d'enseignant et former aux "indispensables" : lire, écrire, compter, utiliser un ordinateur.

Claude THELOT, Président de la Commission du débat national sur l'avenir de l'école, doit remettre mardi 12 octobre 2004 son rapport à Jean-Pierre RAFFARIN.

A travers le rapport Thélot, la Commission créée en septembre 2003 à l'initiative du Premier ministre, placée auprès du ministre de l'Education nationale, indique "les perspectives d'évolution du système éducatif pour les quinze prochaines années."

Claude THELOT, ingénieur polytechnicien, ancien professeur en économie à Paris V, préconise la scolarité obligatoire à 5 ans, et non plus à 6, et précise dans la synthèse du rapport qu'il est nécessaire de "s'assurer que chaque élève maîtrise le socle commun des indispensables. "

Ce socle, a ajouté le Président de la Commission, "pourrait comprendre les fonctions primordiales suivantes : lire, écrire, maîtriser la langue et les discours, compter, connaître les principales opérations mathématiques, s'exprimer - y compris en anglais de communication internationale, se servir de l'ordinateur, et vivre ensemble dans notre République."

Par ailleurs, la Commission du débat national sur l'avenir de l'école est favorable à la modification du recrutement et de la formation des professeurs. Elle soutient la mixité ainsi que le rapprochement entre deux mondes : l'école et l'entreprise.

Cerise sur le gâteau, Claude THELOT souhaite que soient "personnalisés" les apprentissages, et propose la création d'une "haute autorité indépendante" qui encadre l'élaboration des programmes.

Ces préconisations destinées à faire entrer l'école française dans "le siècle numérique" feront à n'en pas douter de très grosses vagues, en espérant que celles-ci permettront à chaque élève "de trouver sa voie de réussite".

Le FSU (Fédération syndical unitaire) du SNES (Syndicat national des enseignements de second degré) a fait savoir au quotidien Le Monde que certaines propositions du rapport Thélot pourraient provoquer de "grosses colères", en particulier la proposition d'allongement du temps de présence des professeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top