Orange prêt à retarder de quelques mois l'ouverture de son réseau UMTS

Par
Le 12 octobre 2004
 0

A l'occasion d'une conférence, le DG d'Orange a brocardé les constructeurs de téléphones mobiles 3G et s'est dit prêt à retarder le lancement de l'UMTS

A l'occasion d'une conférence, le DG d'Orange a brocardé les constructeurs de téléphones mobiles 3G et s'est dit prêt à retarder le lancement de l'UMTS

Bonne nouvelle pour Vodafone ? A l'occasion d'une conférence organisée à Cannes, le directeur général d'Orange Sanjiv AHUJA a brocardé les constructeurs de téléphones mobiles 3G pour leurs émissions de chaleur et s'est dit prêt à retarder de plusieurs mois le lancement de l'UMTS prévu initialement à l'automne 2004.

"Si l'expérience générale qu'en tire le client n'est pas positive, je serais favorable à un report du lancement de la 3G à l'année prochaine", a-t-il dit à l'agence Reuters, pointant du doigt la surchauffe des combinés LG ou Sony Ericsson actuellement utilisés dans le cadre du test 3G "Ville Orange".

Tout comme le GPRS en 2001, l'UMTS pourrait donc bénéficier d'un lancement très discret basé dans un premier temps sur les cartes PCMCIA pour Ordinateurs Portables puis sur des terminaux 3G qui feront donc office de chauffage d'appoint pour les longues soirées d'hiver.

Ce rapport, si il se confirme, devrait en tout cas faire les affaires de Vodafone, dont le lancement de l'offre UMTS grand public est imminent, mais peut-être également celles de Bouygues Telecom, qui n'ouvrira pas l'UMTS avant 2006, mais qui mise pour l'hiver 2005 sur la technologie Edge offrant des débits 3 à 4 fois supérieurs à ceux du GPRS.
Modifié le 18/09/2018 à 14h15

Les dernières actualités

scroll top