Natoora veut séduire les internautes avec des produits du terroir

Jérôme Bouteiller
11 octobre 2004 à 00h00
0
Même si les grands cybermarchés peinent à s'imposer sur la toile, Natoora.fr entend séduire les internautes en leur proposant sur le web des produits du terroir

Comment concilier traditions et nouvelles technologies ? Même si les grands cybermarchés peinent à s'imposer sur la toile, la jeune pousse Natoora.fr, fondée par les frères Jean-Patrice et Philippe QUENEDEY, entend séduire les internautes en leur proposant sur le web des produits du terroir.

Spécialisée dans les produits frais, la société propose à la vente par correspondance plusieurs dizaines de fromages, des poissons, des viandes et une large sélection de fruits et légumes représentant près de 400 pêcheurs Bretons, 200 éleveurs du Bourbonnais, plus de 150 artisans et exploitations familiales à travers la France. Totalement indépendante des grands groupes de distribution, la société revendique le statut de "1er opérateur national en produits frais sur le net" et de "spécialiste de la vente directe producteurs - consommateurs".

"Natoora est en 2004 dans une phase d'accélération de sa croissance avec un taux de progression du CA d'environs 200% et plusieurs milliers de clients dont une bonne partie sont des clients réguliers. Notre panier moyen avoisine maintenant les 115 euros, en progression également de 20% par rapport à 2003, et composé à plus de 80% de produits frais. Pour mémoire, les cybermarchés communiquent actuellement sur des paniers d'environs 150 euros, dont seulement 30% de produits frais. Nos clients sont très réguliers et passent commande en moyenne 2 fois par mois." explique Philippe QUENEDEY qui reste toutefois discret sur son chiffre d'affaires.

Alors que la société française s'interroge sur la "malbouffe" et que les agriculteurs dénoncent le poids de la grande distribution, le site Natoora.fr propose une alternative intelligente qui devrait séduire les citadins en mal de saveurs du terroir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top