L’administration électronique fera-t-elle de l’Europe un moteur ?

Ariane Beky
01 octobre 2004 à 00h00
0
Des représentants de l'e-administration européenne se sont prononcés vendredi pour la mise œuvre effective de services publics innovants d'ici 2010

Les responsables de l'administration en ligne d'une trentaine de pays européens ont formulé vendredi aux Pays-Bas, présidence néerlandaise de l'UE oblige, des recommandations visant à moderniser les services publics ces 5 prochaines années.

"Ces recommandations contribuent au réexamen de la stratégie européenne de compétitivité et de l'initiative eEurope", a déclaré Olli REHN, commissaire européen en charge de la société de l'information, présent à la conférence d'Amsterdam.

Celui-ci a ajouté que les propositions présentées "mettent l'accent sur le rôle essentiel que doivent jouer les administrations publiques pour favoriser compétitivité, croissance, innovation et emploi en Europe. "

On peut retenir parmi ces recommandations "CoBrA" : la mise en œuvre effective d'une administration électronique centrée sur les besoins des usagers, particuliers et entreprises, ainsi que la définition d'objectifs communs - dont la réduction des formalités administratives.

En résumé, les propositions d'Amsterdam intéressent l'effort de modernisation et d'innovation de services public qui permettront à l'Europe de devenir "l'économie de la connaissance la plus compétitive au monde d'ici à 2010."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top