DibCom fait une démonstration de "télévision mobile" au Mondial de l'auto

Jérôme Bouteiller
29 septembre 2004 à 00h00
0
En partenariat avec et Citroën, Dibcom a participé à une démonstration de télévision mobile DVB-H à l'occasion du Mondial de l'Automobile 2004

L'auto-radio va prendre un coup de vieux. En partenariat avec TF1 et Citroën, l'équipementier français Dibcom a participé à une démonstration de télévision mobile DVB-H à l'occasion du Mondial de l'Automobile 2004 qui se tient en ce moment porte de Versailles à Paris.

Concrètement, DibCom a équipé un PC portable de sa puce DIB3000-MC capable de recevoir des programmes en DVB-H ou en DVB-T en situation de mobilité à des vitesses pouvant atteindre 250 km/h.

"Nous sommes fiers d'avoir pu démontrer à l'occasion du dernier salon IBC 2004, la première implémentation de notre solution DVB-H sur PC en utilisant le Codec Video Windows Media 9 de Microsoft pour la réception de la TV mobile. Nous espérons pousser plus loin cette implémentation sur d'autres types d'appareils, tels que les terminaux portables utilisant Windows Mobile" commente Yannick Lévy, Président de DiBcom.

Après la réception sur un PC portable en situation de mobilité, dibcom travaille en effet à l'intégration de sa puce sur des terminaux de poche tels que les PDA voire les téléphones mobiles ; Une piste également étudiée par de grands noms des télécoms comme Nokia en Europe ou encore Samsung et Nec en Asie.
Modifié le 20/09/2018 à 15h40
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top