GPS, TNT, PDA, Vidéo : La technologie s'invite au Mondial de l'Automobile

Par
Le 24 septembre 2004
 0

Encore discrètes en 2002, les nouvelles technologies font une percée remarquée à l'occasion du Mondial de l'Automobile 2004 qui ouvre ce samedi à Paris

Encore discrètes en 2002, les nouvelles technologies font une percée remarquée à l'occasion du Mondial de l'Automobile 2004 qui ouvre ce samedi à Paris

Voiture.com ? Encore discrètes en 2002, les nouvelles technologies font une percée remarquée à l'occasion du Mondial de l'Automobile 2004 qui ouvre ce samedi à Paris à la Porte de Versailles.

Qu'il s'agisse du GPS, la technologie de géolocalisation par satellite, des écrans vidéos capables de recevoir la radio ou la télévision numérique, des ordinateurs de bord de plus en plus intelligents ou encore d'outils de téléphonie intégrés, tous les constructeurs ont désormais quelque chose à présenter.

Le constructeur français Citroën présente ainsi sa solution "Navidrive", cumulant dans une même console un lecteur audio (radio + CD), un téléphone, un récepteur de GPS, un écran avec cartographie et un système de reconnaissance et de synthèse vocale.

Dans un autre domaine, la chaîne 77 devrait faire une démonstration de télévision numérique mobile, basée sur la technologie DVB-H, et permettant de recevoir des programmes en situation mobilité, par exemple sur des écrans destinés aux places arrières, à des vitesses pouvant atteindre 70 km/h.

Enfin, notons la présentation de la "Orange Sequana", un projet de voiture multimédia présenté par AutoBourgogne et Orange intégrant divers gadgets comme un SPV SPVM100 dans un carkit intégré avec kit main libre Bluetooth, des webcams (multidirectionnelles) pour faire de la visio conférence ainsi qu'un terminal UMTS et multimédia côté passager permettant de faire du streaming vidéo ou d'afficher le visage du correspondant via les webcam présentes dans la voiture.

Localisation, divertissement ou communications, les nouvelles technologies font donc leur entrée dans l'haitacle des automobiles. Reste à savoir si les automobilistes seront prêts à débourser les 1000 ou 2000 euros pour bénéficier de telles options ou si ils attendront la démocratisation de médiaphones 3G proposant les mêmes fonctionnalités...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top