Que Choisir menace les ténors de la musique en ligne

23 septembre 2004 à 00h00
0
L'UFC-Que Choisir déplore "l'incompatibilité presque totale" entre lecteurs portables numériques et musique payante téléchargée en ligne.

L'Union fédérale des consommateurs est sur tous les fronts !

Après la téléphonie mobile et les réseaux "peer-to-peer", l'association de défense des consommateurs (www.quechoisir.org) fait état d'un "grand bond en arrière" dans la musique en ligne.

Dans un communiqué transmis à la presse le 23 septembre 2004, l'UFC-Que Choisir signale déplorer "l'incompatibilité presque totale" entre musique téléchargée sur des sites légaux de téléchargement payant de musique en ligne et les principaux lecteurs de musique numérique disponibles sur le marché français.

L'UFC-Que Choisir a rendu son verdict après avoir testé "6 plates-formes" commerciales de musique en ligne (iTunes Music Store d'Apple, Connect de Sony, e-Compil, OD2, VirginMega, FnacMusic), et "11 lecteurs" numériques portables "représentatifs du marché" : l'iPod d'Apple, les clones HP, la gamme WM de Sony.

L'association, qui n'a pas pour habitude de mâcher ses mots, "accuse les acteurs du secteur et en particulier Apple, Microsoft et Sony, de refuser sciemment l'interopérabilité entre baladeurs et plates-formes de vente."

Il est difficile de vérifier cette affirmation à grande échelle. Personnellement, j'ai transféré sans difficulté sur un lecteur iPod 2.2 des morceaux téléchargés en ligne sur iTunes Music Store et FnacMusic.

Quoi qu'il en soit, Alain BAZOT, Président de l'UFC-Que Choisir affirme qu'à ce jour "seuls les sites d'échange peer-to-peer (P2P) permettent de télécharger de la musique compatible avec l'ensemble des matériels de lecture."

Fâchée, l'UFC-Que Choisir invite les pouvoirs publics "à intervenir au nom de l'intérêt général" et envisage "de poursuivre en justice les professionnels fautifs."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

3G : Le japonais DoCoMo et l’américain Cingular vont-ils s’entendre ?
Madagascar s’ouvre à l’open source !
Nokia annonce le 6670, un Smartphone compatible avec son premier récepteur GPS
Navman présente ses nouveaux systèmes de navigation GPS autonomes
3G : Le japonais DoCoMo et l’américain Cingular vont-ils s’entendre ?
Navman présente ses nouveaux systèmes de navigation GPS autonomes
Nokia annonce le 6670, un Smartphone compatible avec son premier récepteur GPS
Madagascar s’ouvre à l’open source !
Haut de page