KXEN fait progresser l’analyse prédictive dans la distribution

Par Ariane Beky
le 23 septembre 2004 à 00h00
0

Spécialiste de l’analyse, KXEN sort Analytic Framework 3.1 pour répondre à l’évolution des besoins de sa clientèle, notamment de la grande distribution.

Spécialiste de l'analyse, KXEN sort Analytic Framework 3.1 pour répondre à l'évolution des besoins de sa clientèle, notamment de la grande distribution.

KXEN (Knowledge eXtraction Engines), éditeur de solutions d'analyses prédictives dirigé par le français Roger HADDAD, sort la nouvelle version d'Analytic Framework.

Proposée dans sa version 3.1, la suite KXEN Analytic Framework regroupe des modules intégrés d'analyse prédictive, modules qui désormais supportent le format Unicode.

L'analyse prédictive permet aux entreprises, à leurs statisticiens et marketers, d'anticiper les comportements de consommation, les risques ou encore la fraude, et ainsi d'adapter leur stratégie commerciale à l'évolution du marché.

Pour assurer, Analytic Framework 3.1 intègre un nouveau module de "règles d'associations" qui intéresse en priorité les professionnels de la grande distribution.

Dans la pratique, selon les termes communiqués par l'éditeur, le module (KAR) "génère des règles identifiant les associations d'achats les plus fréquentes à partir de transactions répertoriées".

Grâce à ce module, les associations du type "l'achat du dentifrice Z entraîne l'achat de la brosse à dents et du fil dentaire Z chez tel consommateur" sont présentées.

L'objectif est d'offrir la possibilité à l'utilisateur du module d'analyser avec précision comportements d'achat et tickets de caisse. Cette pratique est très utile pour mettre en place des "parcours" d'impulsion à l'achat et autres campagnes de promo, cartes de fidélité... En bref, tenter d'assurer le succès de son commerce en et/ou hors ligne

Le module KAR est proposé seul ou bien intégré à la suite KXEN Analytic Framework 3.1.

"Cette évolution de notre produit phare, née des retours d'expérience de nos clients, confirme notre position de chef de file sur le marché des outils dédiés à l'analyse descriptive et prédictive", affirme Roger HADDAD.

Pour vendre et implémenter chez le client final ses solutions, KXEN privilégie les partenariats avec des intégrateurs et des OEM (Original Equipment Manufacturer).

Discret sur ses références, l'éditeur parle plus volontiers "de très grandes structures" des secteurs de la banque/finance et des télécoms. Parmi "les identifiées", on retiendra la société de traitement des eaux Veolia Water Systems (ex-Videndi Waters), filiale de Veolia environnement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top