IDEALX place l’open source au coeur des e-passeports

20 septembre 2004 à 00h00
0
IDEALX et Card Systems ont développé une solution permettant d'assurer l'émission et la gestion des clés intégrées aux passeports électroniques.

Le prestataire français IDEALX (www.idealx.com) propose à ses clients, grands comptes et administrations, services et solutions packagées basés sur de "l'open source".

Plus présent que jamais dans la sphère du "tout numérique", IDEALX s'est associé au fournisseur de cartes à puce Oberthur Card Systems (www.oberthurcs.com) afin de développer une solution globale qui soit conforme à la norme MRTD (Machine Readable Travel Documents - www.icao.int/mrtd/).

Cette norme de l'ICAO (International Civil Aviation Organization) concerne la lecture optique de papiers d'identité pour les voyages. L'Organisation s'intéresse également à l'intégration d'informations biométriques dans ces documents.

Dans ce contexte, des documents à lecture optique au renforcement de la sécurité et des contrôles aux frontières, la solution développée conjointement par IDEALX et par le spécialiste de la "smart card" a été conçue pour assurer l'émission et la gestion des clés de composants intégrés aux passeports électroniques.

La solution utilise la puce ID-One d'Oberthur Card Systems (interopérabilité assurée avec les lecteurs les plus répandus du marché) ainsi que le logiciel de sécurisation des e-passeports IDEALX-ePass (combine CSCA et DSCA Country et Document Signer Certificate Authority).

A l'avenir, les gouvernements concernés délivreront des certificats électroniques par l'intermédiaire de leur autorité de certification (CSCA). Quant aux fournisseurs de passeports électroniques, ils devront certifier les données incluses aux passeports par le biais de leur DSCA. A la douane, ces données électroniques seront lues et authentifiées.

La solution proposée par IDEALX et Oberthur a d'ores et déjà été retenue par un pays francophone de l'Union Européenne. Le projet reste "confidentiel" pour le moment, la solution étant en phase de déploiement.

Oberthur Card Systems et IDEALX se connaissent bien, les sociétés ont développé conjointement la plate-forme logicielle GAIA (gestion avancée de l'identification et de l'authentification) dédiée aux déploiements de solutions utilisant cartes à puces, certificats et signature numériques.

IDEALX et Oberthur seront présentes au 5ème Forum mondial IDemocratie, les 29 et 30 septembre prochains à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Vous pouvez ranger vos amis Steam par catégories et les mettre en favoris
NVIDIA dépose un brevet chargeant l'IA de générer du retour haptique en jeu
Quanta, fournisseur d'Apple, HP et Google, victime d'un ransomware à 50 millions de dollars
Days Gone : après le rejet d’une suite par Sony, les fans lancent une pétition
Facebook veut que vous sachiez que tout le monde pille et amasse vos données, et que c'est normal
Test Synology DS420+ : un NAS 4 baies polyvalent, hélas un peu cher pour la maison
Amazon achète 9 lanceurs Atlas V pour mettre en orbite une flopée de satellites
La folie des NFT bat son plein : Snoop Dogg et le créateur du Nyan Cat vendent un GIF pour 33 000 $
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Polaroïd Go : un nouvel instantané au format (très) réduit
Haut de page