Progiciels de Gestion : CEGID rachète CCMX

18 septembre 2018 à 14h15
0
Dans l'ombre du bras de fer entre Oracle et PeopleSoft, c'est l'éditeur français de progiciels de gestion CEGID qui annonce le rachat de son concurrent CCMX

Après l'allemand , l'Europe est-elle en train de voir apparaître un nouveau champion des ERP ? Dans l'ombre du bras de fer entre Oracle et PeopleSoft, c'est l'éditeur français de progiciels de gestion CEGID qui annonce le rachat de 100% de son concurrent CCMX grâce à un accord avec ses actionnaires Apax Partners et Eurazeo, pour un tarif non commmuniqué.

Créé en 1983 par Jean-Michel AULAS, le groupe CEGID (1 400 collaborateurs), coté sur le Premier marché depuis 1989, est l'un des principaux éditeurs français de progiciels de gestion (Comptabilité - Finance, Paie - GRH, Gestion Commerciale - GRC - Gestion d'affaires, SCM...) avec un chiffre d'affaires de 130 M€. Implantée en France au travers de 36 agences, CEGID est aussi présent à l'international (New York - 2001 et Espagne - 2002).

Avec 830 collaborateurs et un important réseau de distribution sur tout le territoire français, CCMX a réalisé 90 millions d'euros de chiffre d'affaires au cours de son dernier exercice (31 mars 2004). CCMX délivre une gamme complète de produits (comptabilité-finance-consolidation-paie/GRH) et de services (édition, distribution, intégration et hébergement de solutions de gestion). CCMX est aussi un des acteurs majeurs dans le domaine du traitement de la paie et de la gestion des ressources humaines pour les entreprises de toutes tailles.

Expert en informatique de gestion, Philippe NIEUWBOURG commente cette opération : "Cette fusion est une opportunité intéressante pour les deux parties. Les gammes de produits sont complémentaires. Cegid est fortement implanté dans certains secteurs verticaux (textile, restauration, BTP, experts-comptables). CCMX propose une offre plus transversale, mais s'appuie sur ses points forts que sont la paie, et les offres d'externalisation issues de son métier initial. La complémentarité client est également intéressante, le nouvel ensemble en totalisant 87000. Mais Cegid devra composer avec l'existant sur certains aspects : CCMX est une société ancienne parfois réfractaire au changement (comme la fusion ratée avec Concept l'a montré à la fin des années 80) ; CCMX s'est souvent fait remarqué par la virulence de ses syndicats. Initialement composée de centaines d'opérateurs et de pupitreurs, l'entreprise a laissé se développer un climat revendicatif, qui a parfois empêché l'entreprise d'évoluer ; du point de vue de l'offre produits, un tri devra être fait dans certains éléments de la gamme CCMX, certains progiciels n'étant pas au goût du jour d'un point de vue ergonomique comme technologique. ; en conclusion, un rachat logique dans la stratégie de consolidation suivie par Cegid, mais dont l'intégration devra être surveillée."

Cette annonce a en tout cas été bien accueillie par les marchés financiers. Avec une hausse de 2.77% en cours de journée ce vendredi, l'action affiche une hausse de plus de 50% depuis le 1er janvier et de plus de 137% depuis 1 an.

Avec une capitalisation boursière de 153 238 k€, Cegid est de la taille d'ILOG (186 507 k€) mais reste néanmoins très loin derrière d'autres champions français du logiciel comme Business Objects (1 767 004 k€), Dassault Systèmes (4 303 702 k€) et hors de portée du géant allemand SAP (51 630 000 k€).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le clavier compact Bluetooth Stowaway bientôt disponible en Europe
Euro de Bolso mis à jour sur Pocket PC
Rumeur : des images et caractéristiques du Tréo 610 ?
Pushvoice, un Freeware pour SPV E200
Activeo dope son offre CRM avec InStranet
Rumeur : des images et caractéristiques du Tréo 610 ?
Euro de Bolso mis à jour sur Pocket PC
Le clavier compact Bluetooth Stowaway bientôt disponible en Europe
Pushvoice, un Freeware pour SPV E200
Activeo dope son offre CRM avec InStranet
Haut de page