Antispam : KasMail invente l'e-mail jetable

01 juin 2018 à 15h36
0
Face à la multiplication des spams, vers et autres virus, Kasmail lance une solution de messagerie électronique avec adresse jetable.

Enfin l'arme absolue contre la pollution électronique ? Face à la multiplication des spams, vers et autres virus, la société Kasmail lance une solution de messagerie électronique avec adresse jetable.

KasMail propose deux types d'adresses : des adresses à durée de vie fixe—d'une semaine à six mois—qui expirent automatiquement, et des adresses sans fin de vie programmée. A tout moment, l'utilisateur peut faire expirer l'adresse de son choix. Les messages envoyés à l'adresse expirée sont refusés par KasMail et n'arrivent donc pas dans la boîte aux lettres de l'internaute.

Cette méthode permet ainsi de supprimer son adresse dès qu'elle identifiée par un émetteur de spams mais permet également de limiter la casse lorsque le carnet d'adresses d'un internaute est exploité par un ver de type Netsky.

Gratuit pour les particuliers mais payant pour les entreprises, Kasmail a été fondé en 2004 par Frédéric Ciréra, créateur de Mygale et d'Ulimit. Mygale fut le premier site d'hébergement gratuit français en 1996, aujourd'hui intégré a Multimania/Lycos Europe. Ulimit fournit des noms de domaines virtuels, tels le fr.st, et est à ce jour un des 5 premiers sites français indépendants.

Industrialisant une méthode déjà utilisée par certains internautes expérimentés, Kasmail pourrait séduire sur un marché pourtant saturé, où se multiplient les offres de messagerie hébergée couplant de puissants antivirus à des outils d'analyse sémantique censés filtrer les courriers non sollicités.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec Dothan, Intel dote les Pentium M de la technologie 90 nm
La France ouvre une consultation en ligne sur les OGM
Monnaie électronique : Bruxelles consulte opérateurs et consommateurs
Le concepteur présumé du ver Sasser a été arrêté en Basse-Saxe
Une carte SD Wifi + carte 256Mo intégrée
Avec Dothan, Intel dote les Pentium M de la technologie 90 nm
La France ouvre une consultation en ligne sur les OGM
Monnaie électronique : Bruxelles consulte opérateurs et consommateurs
Le concepteur présumé du ver Sasser a été arrêté en Basse-Saxe
Une carte SD Wifi + carte 256Mo intégrée
Haut de page