L'Ecole française va-t-elle filtrer Internet ?

12 février 2004 à 00h00
0
Protection des mineurs oblige, les établissements scolaires publics français connectés à l'Internet vont être équipés de logiciels de filtrage des pages web.

Mercredi lors d'un point presse, Xavier DARCOS, ministre délégué à l'enseignement scolaire a souligné combien est importante l'utilisation du Net à l'école, non seulement comme outil pédagogique du siècle, mais aussi comme moyen de lutte contre la fracture numérique.

Toutefois, « développer l'accès au savoir pour tous » implique des mesures d'accompagnement, de protection des mineurs et de responsabilisation face aux usages de l'informatique, de l'Internet en particulier.

Concernant la technologie de filtrage utilisée et les partenariats public/privé engagés, Xavier DARCOS a simplement précisé que la solution de filtrage sélectionnée a été conçue « spécifiquement » pour l'Education nationale.

L'Université des sciences sociales de Toulouse (Toulouse 1) qui collabore activement au projet, aurait établi une liste noire de près « de 400 000 sites douteux », et examine 150 à 200 nouveaux sites au quotidien.

Via le logiciel concerné, le filtrage est automatisé. Toutefois, les enseignants peuvent ouvrir ou verrouiller les sites web qui intéressent leurs cours.

M. DARCOS a, par ailleurs, signalé que la solution équipe d'ores et déjà certains collèges et lycées de France. Elle va maintenant être déployée sur l'ensemble des établissements scolaires publics nationaux, et ce pour « un budget de 7,5 millions d'euros. »

Le ministre a affirmé que ce projet ambitieux, logiciel et chaîne d'alerte de l'établissement à une cellule nationale de coordination, en passant par une personnalité « Vigilance » dans chaque académie, constitue « un véritable cordon sanitaire installé contre toutes dérives possibles. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouvelles skins : Coke-Up et Blue WMP
Samsung mise sur son fun club pour fidéliser ses clients
Le virus DoomJuice épargnera les messageries
Salesforce ajoute l’e-mailing à ses services de CRM en ligne
Le W3C forme aux meilleures pratiques d'accessibilité web
Samsung mise sur son fun club pour fidéliser ses clients
Nouvelles skins : Coke-Up et Blue WMP
Le virus DoomJuice épargnera les messageries
Salesforce ajoute l’e-mailing à ses services de CRM en ligne
Google abandonne le RSS au profit d'Atom
Haut de page