Le Bachelor de M6 ouvre un site de rencontres

19 décembre 2003 à 00h00
0
La recherche de l'âme sœur est-elle un nouvel eldorado ? Avec Sensso.fr, Olivier Siroux alias le "bachelor", prince charmant médiatique popularisé par le programme télévisuel éponyme diffusé au printemps par M6, ouvre un site de rencontres amoureuses.

Destiné à ouvrir au moins de janvier, Sensso.fr repose sur un modèle mixant rencontres en lignes mais également soirées parisiennes : les "Sensso Nights".

Sur le site web, Olivier Siroux indique : "j'entends fréquemment des célibataires affirmer qu'ils n'ont pas " besoin " de l'Internet pour faire de nouvelles rencontres. Ma réponse est simple : Je n'ai pas besoin de la télévision ou de l'Internet pour faire des rencontres, mais Je pense qu'il serait vraiment dommage de se passer de ces moyens originaux, modernes et efficaces. Le net, c'est l'espoir permanent d'une rencontre intéressante. C'est moderne, romantique et plein de mystères. C'est la possibilité de s'ouvrir aux autres, sans préjugés, sans barrière culturelle. Ce n'est rien d'autre qu'un lieu de rencontre supplémentaire, différent mais original car on y découvre la personnalité de l'autre avant de le rencontrer physiquement.

Olivier Siroux n'est pas qu'un faire valoir pour ce site puisque Sensso.fr est édité par ePartners, une SARL de 1000 euros basée dans le quinzième arrondissement, dont le gérant et principal actionnaire n'est autre que le bachelor en personne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La certification CMMI fait du français SQLI une référence des TIC
La Freebox 2004 est annoncée
Du Java pour le Treo600
Ericsson signe un accord stratégique avec Real Networks
Le gouvernement mobilise 30M€ pour la création de jeunes entreprises innovantes
La certification CMMI fait du français SQLI une référence des TIC
La Freebox 2004 est annoncée
Du Java pour le Treo600
Ericsson signe un accord stratégique avec Real Networks
Le gouvernement mobilise 30M€ pour la création de jeunes entreprises innovantes
Haut de page