G8 et emploi : Bruxelles souligne le rôle essentiel du capital humain

Par
Le 12 décembre 2003
 0

Vendredi sur le portail de l’UE, l’exécutif européen a réaffirmé que la mondialisation « positive » passe en priorité par le capital humain.

Dans un communiqué mis en ligne vendredi sur le portail de l'Union européenne (http://europa.eu.int/), la Commission souligne le rôle crucial du capital humain.

Une des meilleures façons « de retirer des effets positifs de la mondialisation », affirme l'exécutif européen, passe par les ressources humaines et l'amélioration de l'employabilité.

Ce message très politiquement correct sera transmis aux ministres du travail et de l'emploi des pays membres du G8 (Etats-Unis, Canada, Japon, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Russie) lors de leur réunion annuelle, en Allemagne, à Stuttgart du 14 au 16 décembre 2003.

« Le changement et la restructuration sont devenus un trait constant de la vie économique qui affecte tous les secteurs », a souligné Anna DIAMANTOPOULOU, commissaire européenne chargée de l'emploi et des affaires sociales.

Il est évident, a ajouté la commissaire, que « des taux d'emploi plus élevés, une meilleure productivité, une compétitivité accrue, des conditions de travail et des salaires meilleurs dépendent directement de la capacité des entreprises et des travailleurs à s'adapter au changement.»

La boucle est bouclée ! Adaptabilité voilà le maître mot...

Anna DIAMANTOPOULOU va représenter la Commission européenne à la réunion « emploi » des ministres du G8. A cette occasion, elle rappellera que la mondialisation « requiert des changements structurels sur les marchés du travail, des produits et des services, pour maintenir la croissance de l'économie et de l'emploi. »

A cette réunion participeront également des représentants de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) et de l'OIT (Organisation internationale du travail).

Au menu des festivités : « mondialisation et changement structurel », « amélioration de l'efficacité du marché du travail », « coopération internationale et politiques de l'emploi ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top