AOL veut marier rencontre et messagerie instantanée

11 décembre 2003 à 00h00
0
Dans AIM il y a "M"... Visiblement inspiré par le succès commercial de Match.com, AOL entend prendre position sur le lucratif marché de la rencontre en ligne avec le site Love.com, en s'appuyant sur son logiciel de messagerie instantanée AIM.

Malgré la concurrence de Messenger et de MSN Messenger, AOL Instant Messenger reste le logiciel de messagerie instantanée le plus populaire en amérique du nord et interconnecte, chaque jour, des millions de personnes.

Mais alors que le principe de ce type de logiciel est avant tout de faire communiquer des personnes qui se connaissent déjà, AOL a décidé d'y ajouter une fonction de matching à des fins de rencontre amoureuse, en s'appuyant sur les technologies et les bases de données de love.com, laissant AIM gérer les sessions de dialogue en direct.

"Le petites annonces amoureuses couplées à des logiciels de messagerie instantanée sont l'évolution naturelle des sites de rencontres en ligne" indique Steven McArthur, executive vice president for AOL Messaging.

Bien que Yahoo assure déjà une ouverture de son site de rencontres à son messenger (mais pas l'inverse), cette orientation stratégique d'AOL pourrait également inspirer MSN, son puissant concurrent, pour le moment encore absent de ce type de services, mais qui dispose néanmoins de l'audience et de tous les éléments technologiques pour le faire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Disponibilité d'une mise à jour Orange pour le SPV E200
L’opérateur Manobi savoure sa victoire au SMSI
L'Espace européen de la recherche s’appuie sur ERA-NET
Plus de signature sur les SPV (du 1er au E200)
Grenoble se dote d’une Ecole de management des systèmes d’information
Disponibilité d'une mise à jour Orange pour le SPV E200
L’opérateur Manobi savoure sa victoire au SMSI
L'Espace européen de la recherche s’appuie sur ERA-NET
SMSI : Raffarin plaide en faveur d’une société de l'information pour tous
Grenoble se dote d’une Ecole de management des systèmes d’information
Haut de page