Karen GAGE de WebCT : « L'e-learning permet aux facultés d'accroître la portée de leurs programmes b

Ariane Beky
01 décembre 2003 à 00h00
0

Karen GAGE, VP Marketing de WebCT, présente les points forts du spécialiste américain de la formation en ligne pour universités et grandes écoles.

AB - Karen GAGE bonjour, quel a été votre parcours avant d'intégrer WebCT, spécialiste de la formation en ligne pour universités et grandes écoles ?

KG - Avant que je ne vous réponde, je tiens à vous remercier pour cette opportunité d'entretien. Nous sommes très motivés par l'essor du e-learning en France, et du rôle joué par WebCT dans cette croissance.

Pour ma part, je suis diplômée (AB) de la Duke University et de l'École de commerce de Columbia où j'ai obtenu un MBA.

Aujourd'hui, en tant que Vice-présidente en charge du marketing chez WebCT, j'encadre l'ensemble du département : communications marketing, marketing produit, développement 'marché', et également les relations avec les communautés d'utilisateurs.

Avant de rejoindre WebCT en 1999, j'ai été Directrice marketing produit de la société Inso, un éditeur de logiciels situé à Boston, MA, et ce après avoir été analyste financier.

Enfin, au début de l'année 2002, j'ai été nommée membre du conseil consultatif au sein de la Boston e-Learning Association.

AB - Quelles sont vos relations avec le distributeur X-Perteam (www.x-perteam.fr) sur le marché français ?

KG - X-Perteam est le revendeur autorisé de WebCT en France, pour l'édition Campus de notre LMS (Learning Management System) et de Vue notre système académique d'entreprise.

Nous travaillons très étroitement avec X-Perteam afin de proposer à nos clients en France une offre adaptée, car WebCT ne vend pas directement sur ce marché.

AB - Quelles sont les spécificités techniques et fonctionnelles des plates-formes de FOAD (formation ouverte et à distance) WebCT Campus Edition et WebCT Vista ?

KG - WebCT Campus Edition est une plate-forme LMS globale qui permet la fourniture de cours en ligne de grande qualité.

Elle intègre un ensemble d'outils d'enseignement et d'apprentissage pour le développement, la livraison et la gestion de cours. WebCT Campus Edition est une plate-forme de choix pour les étudiants, et une solution efficace pour le corps enseignant.

Basé sur les standards du marché, ce système évolutif s'intègre de manière homogène dans l'infrastructure existante des campus universitaires. Pour plus d'informations, les personnes intéressées peuvent visiter : http://www.webct.com/products/viewpage?name=products_campus_edition
Pour une démonstration de nos produits, rendez-vous sur le site : http://www.webct.com/products/viewpage?name=products_ce_4.0#wizards

WebCT Vista, de son côté, est une plate-forme e-learning AES (Academic Enterprise System) spécifiquement développée pour relever les défis du déploiement à l'échelle des entreprises, des grandes institutions, des systèmes informatiques universitaires, et des consortiums.

WebCT Vista a été conçue pour permettre aux divisions multiples d'une organisation, aux facultés et aux institutions de partager une infrastructure technologique commune, tout en maintenant le contrôle de leur « espace », de leur partie du système.

Les institutions qui choisissent WebCT Vista disposent d'une solution complète pour optimiser leur retour sur investissements technologiques, partager et réutiliser leurs contenus, et répondre efficacement aux besoins des différents utilisateurs. Pour en savoir plus : http://www.webct.com/products/viewpage?name=products_vista
Pour une visite guidée du produit : http://www.webct.com/products/viewpage?name=products_vista_guided_tour

AB - Quel budget « licence » un département universitaire doit-il engager pour acquérir une de ces plates-formes ?

KG - Les tarifs des produits de WebCT varient en fonction de la taille de l'institution ainsi que de l'étendue du projet e-learning à mettre en oeuvre. Le prix d'une de nos solutions peut donc varier de façon très significative d'un projet à l'autre.

Nous proposons une offre de licence adaptée aux institutions qui souhaitent lancer un petit projet pilote pour rapidement déployer leur projet e-learning. Nous proposons également une offre de licence pour les campus universitaires dont les services de formation à distance ont enregistré une croissance rapide ces derniers temps.

AB - Comment va évoluer la relation entre WebCT et ses références françaises actuelles, Paris III- Sorbonne Nouvelle, par exemple, qui a expérimenté une « classe virtuelle de langues » dans le contexte de formations internationales ?

KG - En France, la dynamique est similaire à celle d'autres pays : Les établissements qui ont commencé à expérimenter quelques offres en ligne, ont rapidement réalisé le bénéfice qu'ils pouvaient tirer en augmentant leur offre de cours en ligne, en développant leur programme à l'ensemble de l'institution, en intégrant leur système e-learning à d'autres systèmes du même type sur d'autres campus.

Une autre évolution que nous pressentons en France est l'ouverture du marché de la formation en ligne à une plus large audience. Désormais, ces offres attirent des étudiants qui ne résident pas sur le campus où ils sont inscrits et, de plus en plus d'étudiants qui ne résident pas dans le pays où est installée l'université qui leur propose des cours en ligne. L'e-learning présente de réelles opportunités qui permettent aux institutions d'accroître la portée de leurs programmes au-delà des frontières de leurs campus universitaires.

AB - Quel est votre point de vue sur la situation du marché de l'e-learning en France ?

KG - L'adoption de l'e-learning dans le marché éducatif français commence juste à se développer. Comme les autorités françaises cherchent à fournir plus de flexibilité et à élargir l'accès au savoir, l'e-learning va continuer à croître comme une alternative de choix qui offre la possibilité aux autorités de développer l'enseignement et l'étude.

Le Campus Numerique en est certainement un bon indicateur.

Par ailleurs, les Français vont continuer à s'intéresser à l'e-learning en tant que moyen efficace pour faire progresser l'enseignement et l'apprentissage tant en ligne qu'en face à face. Nous nous attendons également à ce qu'un plus grand nombre d'expérimentations combinant enseignement en ligne et enseignement traditionnel soit lancé sur ce marché.

AB - Comment se positionne WebCT par rapport à la concurrence de sociétés telles que Learning Space ? Quelle part de marché souhaitez-vous gagner en France dans le secteur des LMS (Learning management System) ?

KG - Nos solutions ont bénéficié du « feedback » de notre clientèle. Avec des milliers de clients répartis dans plus de 80 pays, WebCT est un des spécialistes e-learning d'envergure mondial. En France, WebCT compte une trentaine de clients, faisant de nous le leader en terme de part de marché dans l'enseignement supérieur français.

L'offre de WebCT a d'abord été développée à l'université de British Columbia spécifiquement pour l'utilisation dans l'enseignement supérieur. Cette approche, combinée à notre histoire dans le monde éducatif et à la flexibilité de nos solutions, a contribué à notre développement et à notre position sur le marché.

Nous sommes confiants. A l'heure où la plupart des établissements en France s'intéressent à l'e-learning, WebCT restera la référence et continuera à augmenter sa part de marché sur ce marché.

AB - La formation en ligne gagne plus d'adeptes avec le développement de l'accès haut débit à Internet, elle peut également profiter du succès des technologies mobiles. WebCT envisage-t-elle de proposer une offre adaptée à l'Internet mobile ?

KG - Les technologies sans fil vont devenir un élément important dans l'infrastructure technique des universités, et seront largement utilisées par les étudiants. A partir du moment où de bonnes applications pédagogiques adaptées aux technologies sans fil auront fait leurs preuves, les solutions de WebCT les adopteront.

Pour conclure, sachez que l'université Purdue, un de nos clients aux Etats-Unis, a expérimenté des fonctions de « quizzing » utilisant des assistants numériques personnels (PDA) dans le cadre d'un projet de cours en ligne livrés à travers la plate-forme WebCT (cf. http://www.syllabus.com/article.asp?id=8251).

AB - Karen GAGE, je vous remercie pour ces précisions.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top