Microsoft, MPO et Warner réinventent le CD

Par
Le 21 novembre 2003
 0

Avec MPO online, Microsoft et Warner réinventent le CD audio en intégrant la technologie sécurisée Windows Media dont Mc Solaar sera le premier bénéficiaire

Le CD va t'il devenir un produit d'appel pour vendre de la musique sur le Net ? En partenariat avec MPO online, l'un des principaux presseurs de CD, l'éditeur logiciel Microsoft et la maison de disque Warner Music France réinventent le CD audio en y intégrant la technologie sécurisée Windows Media Audio 9 et Private Audio de MPO.

A partir de lundi, Warner va en effet diffuser gratuitement 300.000 CD-Rom, uniquement destinés à une lecture sur PC, et donnant accès à quelques extraits du prochain album de Mc Solaar. Destiné à promouvoir le véritable album, qui sortira quand à lui dès le 1er décembre, le CDR a une durée de vie limitée à quelques jours et les extraits ne seront accessibles que jusqu'au 30 novembre, dans la limite de 14 écoutes, éventuellement enrichies de 3 écoutes supplémentaires en cas d'enregistrement sur le web.

"La démocratisation de l'ordinateur dans les foyers français (40% des foyers français) et de l'accès à Internet (20 millions de personnes chaque mois en France), associée à des technologies de plus en plus performantes nous permettent d'envisager une multitude de nouveaux produits et de concepts, tant au niveau de la promotion des artistes, qu'au niveau de la commercialisation de la musique", déclare Eric Daugan, Directeur New Media de Warner Music France.

"Ce mariage du CD et des technologies de gestion des droits numériques permettant de découvrir gratuitement un nouvel album va résolument dans le sens des attentes du public " explique Philippe Thorel, Président de MPO ON-LINE

"La création d'opportunités nouvelles pour la distribution de contenus numériques est l'un des bénéfices clés de la plateforme Windows Media 9 Series ", commente Xavier Bringué, responsable du développement de la division Windows Digital Media de Microsoft. "L'utilisation innovante de cette technologie par Warner et MPO ON-LINE permet aux artistes de promouvoir leurs œuvres de façon sécurisée ouvrant ainsi des perspectives dans le domaine de la promotion et de la distribution de contenus musicaux légaux sur les PC Windows."

Fournisseur des principaux distributeurs de musique sur le net (e-compil, virgin mega, OD2), Microsoft fait donc une entrée remarquée dans le monde du CD avec sa technologie WindowsMedia Audio, comprenant aussi bien l'outil de DRM et les puissants codecs de compression. Mais cette coopération a également pour avantage de véritablement relancer l'imagination d'une maison de disque comme Warner, malmenées par le piratage (cd vierges et peer-to-peer) et confrontée à une baisse régulière de ses ventes.

Les capacités de compression et de sécurisation de WindowsMedia permettent en effet d'imaginer une multitude de nouveaux produits (CD avec une centaine de titres, clips vidéos, éléments multimédia, etc...), de nouveaux supports (clé USB, carte SD, etc...) mais surtout de nouveaux modèles économiques avec le téléchargement unitaire, la vente par les airs ou encore le chargement local depuis une borne numérique.

Warner n'hésite d'ailleurs même plus à imaginer le CD comme un simple produit d'appel, donnant accès à une centaine de morceaux musicaux dont l'écoute serait bridée (faible qualité, impossibilité de transfert, durée de vie limitée, etc...) et nécessitant un achat sur le net pour bénéficier d'un accès illimité à son artiste préféré.

Même si cette première opération avec Mc Solaar vise avant tout à limiter les risques de fuite avant le lancement définitif du CD et à déclencher le "buzz" auprès de ses fans, elle aura pour mérite de valider les technologies et de réveiller l'imagination des majors. Après 5 ans d'un bras de fer stérile avec les réseaux peer-to-peer, les maisons de disque auraient-elles enfin compris qu'elles pouvaient se servir de la puissance de l'internet à leur profit ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top