CertEurope mutualise la certification avec C@rteurope

0
CertEurope, opérateur de services de certification (OSC), primé en octobre dernier lors du Forum européen des tiers de confiance pour son projet d'expertises judiciaires en ligne, a annoncé jeudi le lancement du service C@rteurope.

Dédié aux entreprises, comme aux organisations professionnelles et aux associations, ce service de certification mutualisée permet de sécuriser les échanges électroniques, et ce à travers l'utilisation de certificats électroniques.

Ainsi, les structures concernées ne sont pas obligées de créer leur propre autorité de certification. Pour accéder au nouveau service développé par CertEurope, elles doivent y adhérer. C@rteurope devient alors leur « autorité d'enregistrement » assurant la gestion, la délivrance et la révocation de certificats électroniques, et ce suivant la politique définit par CertEurope pour cette offre.

C@rteurope entre dans la catégorie des autorités de certification « de classe 3+ ». Le service a pour vocation « de réunir différents acteurs économiques qui souhaitent délivrer à leurs partenaires et à leurs membres des certificats numériques leur permettant de s'authentifier pour développer des échanges avec des tiers via Internet, de manière légale et sécurisée », a expliqué la direction de CertEurope dans un communiqué.

Les certificats C@rteurope sont remis à l'abonné « à la suite d'un entretien en face-à-face et après vérification de ses pièces d'identité et justificatifs professionnels », a précisé CertEurope. Le certificat est intégré à une carte à puce ou à une solution de type « ikey » (clé USB).

Les entreprises peuvent ainsi assurer la maîtrise juridique et administrative de délivrance des certificats numériques. De leurs côtés, les utilisateurs munis de leur certificat C@rteurope peuvent signer électroniquement des e-mails, accéder à des sites web sécurisés, effectuer ses téléprocédures, etc.

« Avec C@rteurope permet aux communautés professionnelles qui y adhèrent de conserver la maîtrise de l'enregistrement des abonnés et de nous confier les aspects techniques de la certification numérique pour se concentrer elles, sur leur cœur de métier », a ajouté Philippe FABRE FALRET, Président du directoire de CertEurope.

La société met en place le service C@rteurope à partir de 50 certificats, pour un prix de 60 euros par certificat et par an, support cryptographique (carte à puce et lecteur ou clé USB) inclus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Noos durcit le ton contre les pirates
Manpower France réorganise son portail Internet
ART : Paul Champsaur croit à la TV sur ADSL
Microsoft, MPO et Warner réinventent le CD
Association de bienfaiteurs ...
Noos durcit le ton contre les pirates
Manpower France réorganise son portail Internet
ART : Paul Champsaur croit à la TV sur ADSL
Microsoft, MPO et Warner réinventent le CD
Association de bienfaiteurs ...
Haut de page