Noos durcit le ton contre les pirates

Jérôme Bouteiller
21 novembre 2003 à 00h00
0

Fournisseur d'accès mais également opérateur de télévision, Noos a décidé de durcir le ton contre les fournisseurs de cartes pirates

Il n'y a pas que les maisons de disques qui souffrent du piratage ! Fournisseur d'accès à internet mais également opérateur de télévision, le câblo-opérateur Noos, filiale de Suez et , a décidé de durcir le ton contre les fournisseurs de cartes pirates.

Ces derniers jours, le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné deux individus qui achetaient des décodeurs volés et les revendaient avec des fausses cartes Noos à une peine de huit mois de prison avec sursis et à payer à la société Lyonnaise Communications la somme de 10 000 euros à titre de dommages et intérêts. Quelques temps auparavant, le 2 septembre dernier, le Tribunal de Grande Instance de Créteil avait condamné pour le même motif à quatre mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve deux personnes pour détention et revente de fausses cartes TV Noos. Ces personnes avaient également été condamnées à verser chacune 923 euros en réparation du préjudice matériel, 1 000 euros en réparation du préjudice moral.

"Ces décisions judiciaires viennent ainsi renforcer le dispositif de lutte contre la fraude mené par Noos depuis plusieurs mois, dispositif qui repose sur trois principes : des actions de communication visant à sensibiliser les usagers sur l'illégalité d'un tel acte, des actions judiciaires visant à condamner les pirates et enfin des opérations techniques de neutralisation de décodeurs." précise la société dans un communiqué.

A l'origine de ces piratages, on retrouve les "YesCards", ces cartes à puces capables de se substituer à une carte Noos mais également à une véritable carte bancaire, comme l'avait récemment démontré Serge Humpich. Outre la répression, Noos a également lancé une nouvelle génération de décodeurs et mène périodiquement des opérations de "neutralisation" à distance, rendant ces cartes inutilisables.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top