Movibeam : Disney invente la vidéo par les airs

Par
Le 11 novembre 2003
 0

Géant du cinéma et de la télévision, le groupe Disney se lance dans la distribution de films en numérique hertzien avec son nouveau service Movibeam

La guerre entre les tuyaux et les contenus n'est pas terminée ! Géant américain du divertissement avec ses parcs d'attraction mais surtout ses studios de cinéma et ses chaînes de télévision, le groupe Disney se lance dans la distribution de films avec son nouveau service Movibeam.

Reprenant le concept du teletexte, Movibeam est un service recevant des données via les réseaux numériques hertziens. Contrairement au câble ou au satellite, il n'existe pas de voie de retour, mais ce réseau permet d'envoyer de très grandes quantités de données, qui sont stockées sur un récepteur placé près du téléviseur. Fabriqué par Samsung et sécurisé par un système de carte à puce, ce récepteur peut stocker une centaine de films sur son disque dur auxquels les abonnés ont accès instantément.

La location du récepteur est facturée $6.99 par mois ou $80 par an et la lecture d'un film est facturée entre $2.49 et $3.99. Le catalogue compte à l'heure actuelle une centaine de films et Disney en renouvelle environ 10% par semaine, grâce à des accords avec les plus grands studios américains : DreamWorks, MGM, Miramax, New Line Cinemas, Sony Pictures, Universal Studios, Warner Bros., 20th Center Fox et bien sûr Walt Disney Studios.

En France, ce type de service de cinéma à la demande existe sur le câble, le satellite et l'ADSL mais pas encore sur réseau hertzien. L'ouverture de la télévision numérique terreste est prévue pour 2005.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top