Novell rachète la distribution Linux SuSE pour 210 millions de dollars

04 novembre 2003 à 00h00
0
Le logiciel libre s'attaque à l'entreprise. Après avoir racheté cet été l'éditeur Ximian et son logiciel de messagerie libre Evolution (un clone d'outlook), récidive et annonce le rachat de SuSE, une distribution Linux allemande, pour 210 millions de dollars en cash.

Très présent dans le monde de l'entreprise avec ses produits d'administration réseau (NetWare) ou de messagerie collaborative (Groupwise), Novell dispose donc avec SuSE non seulement d'une distribution linux pour le poste client mais également d'OpenExchange, un serveur de messagerie libre très performant.

Après Sun et son JavaDesktop, également basé sur la distribution Linux de SuSE, Novell dispose désormais d'une solution complète et libre de messagerie pour les entreprises, tant sur le poste client que sur le serveur.

Novell annonce également un partenariat stratégique avec , afin que SuSE équipe les eServer linux du constructeur américain. IBM s'engage en outre à entrer au capital de Novell à hauteur de 50 millions de dollars.

Distancé par Microsoft et par IBM (Lotus), Novell mise en tout cas sur le logiciel libre pour se relancer dans le monde très concurrentiel mais également très lucratif du logiciel d'entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

The Division : Ubisoft annonce un opus free-to-play et un épisode mobile
Lastpass : que vaut cette solution de gestion de mots de passe automatique ?
Compteurs Linky : la CNIL met fin à la mise en demeure qui visait l'entreprise Engie
Metro Exodus : la mise à niveau PS5 / Xbox Series X|S arrive le 18 juin
Google Docs et Slides s’ouvrent à votre bibliothèque Adobe Creative Cloud
Les meilleures applications pour faire de votre iPad un ordinateur
Comment protéger un dossier par mot de passe sous Windows et macOS ?
Galaxy Tab A7 : Où acheter la tablette tactile de Samsung au meilleur prix ?
Avis RED by SFR : est-ce le meilleur forfait mobile sans engagement ?
Comment Shadow s'est retrouvé supprimé de l'App Store, pris entre Apple et l'xCloud de Microsoft
Haut de page