Raffarin déclare l'internet d'intérêt public

Par
Le 31 octobre 2003
 0

Nouvelle étape du plan Re/SO 2007, le premier ministre Jean-Pierre Raffarin déclare internet d'intéret "tout public"

Aux armes, Citoyens ! Nouvelle étape du plan Re/SO 2007, le vaste programme de "République numérique dans la société de l'information", le premier ministre Jean-Pierre Raffarin a lancé une campagne visant à déclarer internet d'intéret "tout public".

Réunissant d'une part les ministère de l'Industrie (Nicole Fontaine) et celui de la Recherche et des Nouvelles Technologie (Claudie Haigneré) et d'autre part une trentaine d'industriels dés NTIC (composants, ordinateurs, accès internet, logiciels, etc...), cette campagne de communication vise à promouvoir l'usage de la micro-informatique et de l'internet, en particulier auprès des personnes agées, des faibles revenus ou des ruraux, avec pour objectif que la France dépasse le taux d'équipement de 50% dès l'hiver 2004.

Concrètement, cette campagne se compose d'un nouveau logo, qui sera associé aux micro-ordinateurs les plus compétitifs (moins de 900 €pour un fixe et 1200 €pour un portable), aux FAI garantissant un accès et une hotline à un tarif inférieur à 0.34 €/minute ou encore à des distributeurs proposant des services de prise en main des produits. La campagne sera également relayées par des spots publicitaires essentiellement à la radio, ainsi que par la distribution d'une brochure imprimpée à 5 millions d'exemplaires.

Très engagé dans le développement du WiFi, du haut débit (nouveau site www.haut-debit.gouv.fr) et des usages sur PC, on regrettera néanmoins que le gouvernement passe complètement sous silence le téléphone mobile, comme moyen d'accès à l'internet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top