Google rachète la technologie Sprinks pour renforcer AdSense

Par Jérôme Bouteiller
le 27 octobre 2003 à 00h00
0

Google annonce le rachat de la technologie de publicité contextuelle Sprinks à Primédia. Cette opération devrait renforcer son propre outil AdSense

Pénurie en vue dans les technologies sémantiques ? Quelques jours à peine après avoir affolé les milieux financiers en sous entendant sa prochaine entrée en bourse, le géant de la recherche sur internet Google annonce le rachat de la technologie de publicité contextuelle Sprinks à Primédia et un accord avec cette même société pour diffuser ses publicités sur le guide de recherche about.com.

Après le rachat de Applied Semantics ou encore celui de Kaltix, Google multiplie les rachats de petites sociétés américaines spécialisées dans la recherche sur internet afin de renforcer ses propres outils AdWords et AdSense, respectivement spécialisés dans les liens sponsorisés dans les pages de réponses des moteurs de recherche et dans l'affichage de publicités contextuelles sur les pages web à fort contenu éditorial (média, blog, forum, page perso, etc...).

Ce rachat permet également à Google de couper l'herbe sous le pied de ses concurrents Espotting, MSN (qui travaille sur son propre outil de recherche) et surtout , qui a racheté Overture et de nombreux outils de recherche comme Inktomi, Altavista ou encore Fast.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

PC Windows 10 : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
scroll top