Google rachète la technologie Sprinks pour renforcer AdSense

Jérôme Bouteiller
27 octobre 2003 à 00h00
0
Pénurie en vue dans les technologies sémantiques ? Quelques jours à peine après avoir affolé les milieux financiers en sous entendant sa prochaine entrée en bourse, le géant de la recherche sur internet Google annonce le rachat de la technologie de publicité contextuelle Sprinks à Primédia et un accord avec cette même société pour diffuser ses publicités sur le guide de recherche about.com.

Après le rachat de Applied Semantics ou encore celui de Kaltix, Google multiplie les rachats de petites sociétés américaines spécialisées dans la recherche sur internet afin de renforcer ses propres outils AdWords et AdSense, respectivement spécialisés dans les liens sponsorisés dans les pages de réponses des moteurs de recherche et dans l'affichage de publicités contextuelles sur les pages web à fort contenu éditorial (média, blog, forum, page perso, etc...).

Ce rachat permet également à Google de couper l'herbe sous le pied de ses concurrents Espotting, MSN (qui travaille sur son propre outil de recherche) et surtout , qui a racheté Overture et de nombreux outils de recherche comme Inktomi, Altavista ou encore Fast.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top