LG dévoile un téléphone au design de camescope

Jérôme Bouteiller
21 octobre 2003 à 00h00
0
ça a le design d'un caméscope, ça se prend en main comme un caméscope mais ce n'est pas un caméscope. Bien décidé à rattraper son compatriote Samsung, l'autre constructeur coréen LG muscle sa gamme de téléphones mobiles avec le 7100.

Téléphone au format coquillage, le 7100 est un caméraphone et dissimule son capteur au niveau de l'articulation du clapet. Mais contrairement à d'autres constructeurs, le capteur est orienté vers le côté de l'appareil et l'écran se plie en angle droit, ce qui donne à l'appareil son look de caméscope.

Malheureusement, le LG 7100 ne prend pas de vidéo mais reste un excellent produit grâce à son écran 65.000 couleurs, aux fonctions flash et zoom pour les photos VGA et aux technologies GPRS Classe 10, WAP 1.2.1, Java ou encore MMS.

Même si le LG 7100 ne prétend pas être un smartphone, il dispose néanmoins d'un carnet d'adresses de 255 noms et d'un agenda synchronisable avec un PC. LG a aussi ajouté quelques fonctions comme la possibilité de créer des groupes de contacts ou encore d'associer une photo à une fiche contact pour identifier visuellement l'appelant. L'appareil est disponible à la vente aux prix public conseillé de 499 €
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top