David Nagel, PalmSource : "la mobilité est désormais au coeur de notre stratégie "

01 octobre 2003 à 00h00
0
JB - David Nagel, bonjour. Peut-on parler de nouveau départ pour PalmSource depuis votre scission avec Palm ?

DG - PalmSource est effectivement une société désormais autonome, spécialisée dans le seul développement de la plate-forme logicielle Palm OS. Palm a pris une décision courageuse en ouvrant son système d'exploitation à d'autres constructeurs et a voulu rationaliser cette orientation en créant PalmSource. Nous ne voulions pas reproduire le choix de , dont la part de marché ne dépasse pas 2.5%.

Aujourd'hui nous sommes incontestablement les leaders sur notre segment avec plus de 30 millions d'unités équipées de Palm OS, 14 partenariats avec des constructeurs comme PalmOne, Sony ou encore Samsung et surtout plus de 19.000 développeurs. Notre secret est d'être parvenus à créer un véritable cercle vertueux - la "Palm Economie" - entre nos clients, nos partenaires constructeurs et les développeurs d'applications.

JB - Kyocera, Handspring, Samsung, GSL, etc... PalmSource séduit de plus en plus de constructeurs de Smartphones. La mobilité est désormais votre priorité ?

DG - Oui, la mobilité est désormais au coeur de notre stratégie et Palm OS 6 sera résolument tourné vers les appareils mobiles et sans-fil. Nous considérons que ces "smart mobile devices" sont une toute nouvelle industrie, différente de celle des téléphones mobiles et même de celle des ordinateurs de poche dont nous sommes pourtant issus. Ce nouvel environnement voit la convergence du sans-fil, de l'ubiquité, de la personnalisation et nécessite une plate-forme ouverte comme Palm OS.

La mobilité est également une révolution pour nos partenaires, éditeurs de logiciels, qui vont découvrir de nouvelles façons de vendre leurs applications ou leurs mises à jour par les airs, directement à nos utilisateurs.

JB - Quelles seront les grandes lignes de Palm OS 6 ?

DG - La nouvelle architecture de Palm OS sera résolument tournée vers la mobilité avec l'intégration de la technologie bluetooth et de la téléphonie. Nous allons également renforcer nos outils graphiques pour les joueurs mais également la protection et la sécurité pour les professionnels.

La diversité des matériels est une force et un challenge pour PalmSource. Nous devons également apprendre à gérer la diversité en ouvrant notre plateforme à un maximum de Processeurs.
Le lancement officiel aura lieu le 29 décembre et un kit sera disponible pour les développeurs dès le mois de février.

JB - Selon vous, quand est-ce que les volumes des smartphones dépasseront ceux des PDA ?

DG - Près de 1 million de smartphones Palm OS ont déjà été commercialisés aux Etats-Unis et le marché poursuit sa forte croissance alors que le segment des ordinateurs de poche est plutôt en stagnation. Nous pensons que la bascule aura lieu dès 2005, peut-être plus tôt en Europe.

JB - Selon vous, qui sont vos principaux concurrents ?

DG - Nos principaux concurrents sont Microsoft avec Windows Mobile et Symbian avec son OS éponyme. Nous ne croyons pas à la concurrence de Linux. L'un de nos clients, le constructeur GSL, a perdu

18 mois en essayant d'installer linux sur un terminal de poche. Avec Palm OS, il leur a suffi de 7 mois et leur produit, le Xplore G18 est particulièrement réussi !.
Outre son efficacité et sa simplicité de déploiement, Palm OS est également un logiciel très compétitif pour nos partenaires constructeurs. Notre politique de licences est assez souple et nous avons une véritable volonté de démocratiser ce marché avec des produits sous Palm OS 6 à moins de 200 dollars.

A l'inverse, des concurrents comme Microsoft ou Symbian réclament souvent près de 15 dollars pour installer leur OS sur terminal ce qui limite la marge de manoeuvre des constructeurs.

JB - Outre les PC, Microsoft s'intéresse également à l'électronique grand public. Quelle est votre philosophie à ce sujet ?

DG - Nous pensons également que Palm OS a vocation à équiper un grand nombre de terminaux différents. La Zodiac de Tapwave, basée sur Palm OS, est ainsi une formidable console de jeux de poche doublée d'un excellent baladeur MP3. Nous réfléchissons également à des produits comme des Ordinateurs Portables simplifiés, pour des marchés comme celui de l'éducation. Nous en reparlerons peut-être pour notre prochaine conférence en 2004 !
JB - David Nagel, je vous remercie.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet