Les labels musicaux rugissent contre le site P2P iMesh.com

Ariane Beky
Publié le 22 septembre 2003 à 00h00
Après la plainte déposée début septembre 2003 par la RIAA, association américaine de l'industrie du disque, contre 261 particuliers accusés d'avoir diffusé illégalement de la musique via des sites P2P, 18 labels auraient porté plainte contre iMesh.com.

Site Internet P2P (peer-to-peer) de partage de fichiers musicaux, www.imesh.com est accusé par ces labels de non respect de droits d'auteur, selon l'édition de vendredi dernier de WSJ.com, la version en ligne du quotidien financier.

Les labels ont déposé plainte devant un tribunal de Manhattan à New York. Ils estiment que la société iMesh sert d'intermédiaire à la distribution "illégale" de titres protégés par le droit sur la propriété intellectuelle.

Or l'acte d'accusation précise que "sans une violation généralisée des enregistrements sonores les plus populaires protégés par droits d'auteur, iMesh disparaîtrait."

Pour sa part, Elan OREN, Président de iMesh.com, a signalé à Reuters que la société n'a pas l'intention d'abandonner son activité de partage de fichiers musicaux en ligne.

Installé en Israël à Tel Aviv, iMesh.com est le troisième réseau de partage de fichiers musicaux et de vidéos en ligne derrière les spécialistes KaZaa.com et Morpheus.com.

D'après Nielsen/NetRatings, du lundi 6 au dimanche 12 octobre 2003, plus de 4 millions d'Américains auraient utilisé KaZaA, soit 5% de moins que la semaine précédent la plainte déposée par la RIAA contre 261 internautes.

iMesh.com, de son côté, a affirmé avoir enregistré une hausse de ses utilisateurs sur cette même période.

Télécharger iMesh pour Windows.
Ariane Beky
Par Ariane Beky

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.