OpenText rachète Gauss pour 11 millions de dollars

Jérôme Bouteiller
08 septembre 2003 à 00h00
0

Spécialiste de la gestion de contenu web, la société canadienne OpenText annonce le rachat de son concurrent allemand Gauss Interprise pour 11 M$

Après les ERP, la gestion de contenu est-elle la future "killer app" pour les entreprises ? Spécialiste de la gestion de contenu internet, intranet et extranet, la société canadienne Open Text Corporation annonce le rachat de son concurrent allemand Gauss Interprise pour 11 millions de dollars

Techniquement, une filiale détenue à 100% par Open Text achètera les actions de Gauss en accord avec certains des actionnaires qui détiennent 73% des parts. Open Text estime que l'accord sera conclu au second trimestre de l'année fiscale 2004.

“Cet accord nous apporte l'expertise de Gauss et la possibilité d'intégrer deux technologies leader complémentaires”, a déclaré Tom Jenkins, Chief Executive Officer d'Open Text. “Une fois que nous aurons conclu l'accord, nous travaillerons avec l'équipe de Gauss pour réaliser les opérations d'intégration, tout en continuant de supporter les clients de Gauss. Sur le long terme, nous serons très bien positionnés pour délivrer la suite la plus complète d'ECM du marché correspondant à l'attente des clients en terme de solutions intégrées.”

“En rejoignant Open Text, un leader des solutions de Collaboration et de Gestion de Contenu, nous pouvons offrir de nouvelles applications, support et services à nos clients” a déclaré Ron Vangell, Chief Executive Officer de Gauss. “C'est clairement la bonne direction pour nos deux sociétés pour nous positionner et réaliser une forte croissance dans un secteur du marché du logiciel qui change rapidement.”

Après les rachats successifs de Virage par Autonomy pour 25 millions de dollars puis de iManage par Interwoven pour 171 millions de dollars cet été, cette nouvelle opération accélère le mouvement de concentration dans le paysage de l'ECM ou "Enterprise Content Management" qui compte également des acteurs comme Vignette, Documentum ou le français Noheto.

Après la mode des progiciels de gestion, destinés avant tout à gérer des chiffres, de nombreux analystes anticipent l'explosion d'un marché de logiciels professionnels destinés à gérer des mots ou des idées, avec des fonctions de messagerie, de publication, de collaboration, d'analyse sémantique ou encore de recherche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top