La distribution illégale de musique en ligne se frotte à la justice pénale

Ariane Beky
08 septembre 2003 à 00h00
0

Trois jeunes australiens accusés d'avoir distribué illégalement des fichiers musicaux en ligne pour 60 M de dollars risquent jusqu'à cinq ans de prison.

En Australie, trois jeunes gens risquent une peine de prison après avoir plaidé coupable, la semaine dernière, dans une affaire pénale concernant les droits de propriété intellectuelle des majors du disque Universal Music, Sony, Warner, et BMG.

En avril 2003, le trio avait été arrêté à domicile par la police australienne dans le cadre d'une enquête de la Music Industry Piracy Investigations (MIPI), financée par l'industrie du disque.

Les trois accusés, Tommy LE, 19 ans, Peter TRAN, 20 ans, et Charles KOK HAU NG, 20 ans risquent jusqu'à cinq ans de prison et 60 500 dollars australiens (39 325 dollars US) d'amende pour avoir distribué illégalement "pour 60 millions de dollars" de fichiers musicaux sur un site Internet du nom de MP3/WMA land (http://mp3wma.spydar.com)

"C'est un dossier important de copyright pour l'industrie à travers le monde. Il confirme que les contrevenants peuvent être pris et poursuivis, même si ils se dissimulent derrière l'anonymat d'offres sur Internet", aurait déclaré un enquêteur du MIPI, Michael SPECK.

Selon l'AFP, il n'est plus question pour l'autorité policière australienne de considérer la distribution en ligne de fichiers musicaux comme une activité peu répréhensible, mais comme un "grave délit".

Pour le MIPI le procès des trois accusés est apparemment une des premières poursuites pénales pour un délit de ce type. En revanche, l'affaire de l'ex-site Internet illégal de téléchargements de musique, l'américain Napster, concernait le civil.

Pour conclure, Michael SPECK a estimé que les fournisseurs d'accès et de services Internet qui hébergent des sites "illégaux" de téléchargements de musique pourraient être les prochaines cibles de la police !

Le jugement contre les trois jeunes "pirates" australiens devrait être prononcé le 10 novembre 2003.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top