Finale Bronfman / NBC pour VUE

Jérôme Bouteiller
27 août 2003 à 00h00
0
Le suspense continue... Le conseil d'administration du groupe français Vivendi Universal, dirigé par Jean-René FOURTOU, a retenu les projets de Edgar Bronfman Jr et de NBC pour le rachat de VU Entertainement.

Vivendi Universal Entertainement est essentiellement composé de Universal Pictures, le studio de cinéma également propriétaire de parcs à thèmes, et des chaînes de télévision de l'ex groupe USA Interactive.

Selon les termes de VU, le conseil d'administration a décidé "d'approfondir les négociations" avec Edgar Bronfman Jr et NBC qui auraient proposé les deux "meilleures offres", dans la compétition qui les opposait également à Viacom ou LibertyMedia.

Le groupe mise sur cette opération pour réduire de manière significative son endettement tout en conservant une stratégie industrielle cohérente dans l'univers de la communication. La dette de VU s'élève à 13.5 Mds € mais pourrait baisser considérablement avec l'apport des 5.5 Mds € promis en cash par Edgar Bronfman par exemple, pour la reprise de VUE.

En attendant la décision définitive, annoncée pour fin septembre, le cours de Vivendi Universal était en baisse de -2.47% à la clôture, mardi soir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top