Affaire SCO : La communauté Linux contre attaque

21 août 2003 à 00h00
0
Le Pinguin contre attaque. Après avoir étudié les arguments du groupe américain SCO, la communauté Linux affirme que le code incriminé serait parfaitement libre de droit.

Pour mémoire, SCO est le nouveau propriétaire du code UNIX, développé dans les années 70 par At&T. SCO affirme que Linux reprend des éléments du code UNIX et réclame le paiement de licences à des géants de l'informatique comme .

Selon les premières observations de la communauté Linux et en particulier du célèbre Linus Thorvald, les lignes de code incriminées remonterait précisément à 1973 et auraient été diffusée initialement par AT&T sous licence BSD, l'une des premières licences libres, compatibles avec le développement du projet GNU-Linux.

Si elle s'avérait juste, cette observation pourrait non seulement anéantir les prétentions de SCO sur Linux mais également se retourner contre la société américaine en remettant en cause les licences commerciales sur UNIX dont une partie du code serait libre ! L'informatique serait-elle en train de revivre la vieille histoire de l'arroseur arrosé ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Resident Alien : Alan Tudyk prend ses quartiers sur Terre (et sur Syfy)
Guide crypto : comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies ?
Haut de page