Affaire SCO : La communauté Linux contre attaque

01 juin 2018 à 15h36
0
Le Pinguin contre attaque. Après avoir étudié les arguments du groupe américain SCO, la communauté Linux affirme que le code incriminé serait parfaitement libre de droit.

Pour mémoire, SCO est le nouveau propriétaire du code UNIX, développé dans les années 70 par At&T. SCO affirme que Linux reprend des éléments du code UNIX et réclame le paiement de licences à des géants de l'informatique comme .

Selon les premières observations de la communauté Linux et en particulier du célèbre Linus Thorvald, les lignes de code incriminées remonterait précisément à 1973 et auraient été diffusée initialement par AT&T sous licence BSD, l'une des premières licences libres, compatibles avec le développement du projet GNU-Linux.

Si elle s'avérait juste, cette observation pourrait non seulement anéantir les prétentions de SCO sur Linux mais également se retourner contre la société américaine en remettant en cause les licences commerciales sur UNIX dont une partie du code serait libre ! L'informatique serait-elle en train de revivre la vieille histoire de l'arroseur arrosé ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Support PDF pour Orneta Reader 1.05
WebCT, éditeur d’une plate-forme e-learning, veut conquérir la France
Computacenter adopte le e-learning pour affûter ses forces de vente
Karen GAGE de WebCT : « L'e-learning permet aux facultés d'accroître la portée de leurs programmes b
Prix des écrans LCD toujours en hausse en 2004 ?
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Creative annonce le D.A.P Jukebox 3
Haut de page