Les arrêtés préfectoraux sont consultables sur Arretes.com

Par
Le 08 août 2003
 0

Arretes.com, dernier né des services de veille de la société Servomap, est un service en ligne payant de consultation des arrêtés préfectoraux et municipaux.

Servomap (www.servomap.com), société de veille commerciale des marchés publics et privés, agréée par la Direction des journaux officiels et par la Commission européenne (EUR-OP), a mis en ligne le site Internet www.arretes.com.

Arretes.com est un service par abonnement payant, "sauf zones en accès libre", de consultation en ligne ou de diffusion par courrier électronique, des arrêtés préfectoraux et municipaux collectés et analysés quotidiennement.

Les arrêtés disponibles couvrent l'ensemble du territoire national. Ils concernent les domaines suivants : environnement, aménagement du territoire, agriculture et libertés publiques.

D'autres thématiques sont proposées : l'actualité réglementaire, l'annuaire des services émetteurs, des extraits de comptes-rendus de veille, des informations sur la société Servomap et les conditions d'utilisation du service Arretes.com.

L'objectif d'un tel service est de permettre "à toutes les entreprises des secteurs concernés, quelles que soient leurs tailles, d'assurer une veille sur plus de 200 publications régionales et de bénéficier d'une information mise à jour et de qualité."

Arretes.com s'appuie sur une base de données alimentée par les chargés de veille de Servomap. Cette base contient, en plus des arrêtés, des champs d'analyse structurés. L'utilisateur a la possibilité "de créer, d'enregistrer et de gérer autant de requêtes qu'il le souhaite."

Quel que soit le mode de consultation choisi, sur Internet ou par e-mail, les utilisateurs peuvent contrôler en ligne la pertinence de leurs critères de recherche (affichage gratuit du nombre de résultats et de la liste des arrêtés correspondants). Il est évidemment possible de modifier ces requêtes, de les supprimer ou d'en créer de nouvelles.

Le "service" Arretes.com a bénéficié du concours du ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies (www.recherche.gouv.fr).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top