Affaire Linux : IBM contre-attaque SCO

08 août 2003 à 00h00
0
Le torchon ne cesse de brûler entre les sociétés américaines , géant informatique, et l'éditeur de logiciels SCO Group (ex-Caldera Systems) à propos du système d'exploitation libre et gratuit Linux et du code source sur lequel celui-ci est basé.

Jeudi 7 août 2003, Big Blue (www.ibm.com) a annoncé avoir intenté une action en justice aux Etats-Unis contre le groupe SCO (www.sco.com) dans l'espoir que soit réglée en sa faveur une épineuse question de propriété intellectuelle.

La plainte de Big Blue répond à celle déposée en mars 2003 par SCO. Le détenteur des droits de l'OS Unix accusait la société IBM de s'être appropriée la technologie Unix afin de l'intégrer à ses propres systèmes Linux.

SCO Group réclamait 1 milliard de dollars à IBM pour violation de secrets commerciaux et industriels, rupture de contrat et concurrence déloyale.

Pour sa part, IBM affirme que son adversaire a pris des libertés avec quatre de ses brevets et n'a pas respecté la licence publique générale pour GNU/Linux. IBM a déposé sa plainte devant un tribunal de l'Utah, Etat où est installé le siège social de SCO Group.

La direction d'IBM estime par ailleurs que l'éditeur SCO a limité la croissance de ses activités en annonçant qu'il était prêt à résilier la licence Unix qui se trouve à la base d'AIX, la version Unix signée IBM.

Il est loin le temps où SCO et IBM collaboraient au développement d'une version 64 bits de Unix pour les Processeurs Itanium d'Intel !

SCO a signalé dès jeudi dans un communiqué que la société allait continuer à exiger une licence pour les versions de Linux qui ne respectent pas ses droits de propriété intellectuelle...

"La contre-attaque d'IBM est une tentative désespérée pour détourner l'attention des faiblesses de son modèle économique Linux. Elle reprend les mêmes allégations creuses présentées par en début de semaine", a déclaré la direction de SCO.

Red Hat, distributeur américain d'une version de Linux, a déposé une plainte lundi 4 août 2003 auprès d'une cour fédérale, afin d'obtenir l'annulation des demandes de SCO.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google renforce ses fonctions de veille
Site mobile au format SPV sur Mame
Nikon lance un appareil photo numérique WiFi
Motorola dévoile sa collection hivernale
Lemonade Tycoon version Smartphone disponible sur Handango
Google renforce ses fonctions de veille
Site mobile au format SPV sur Mame
Nikon lance un appareil photo numérique WiFi
Motorola dévoile sa collection hivernale
Lemonade Tycoon version Smartphone disponible sur Handango
Haut de page