Expedia poursuit sa forte croissance

07 août 2003 à 00h00
0
Malgré la crise économique et les menaces terroristes, le voyage en ligne continue d'afficher de bons résultats. Après eBookers ou LastMinute, c'est au tour de l'américain d'annoncer une forte hausse de son activité trimestrielle.

Au second trimestre 2003, Expedia a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars (53%), sa marge est passée à 247,5 millions (+71%) et le bénéfice net est désormais de 41.3 millions de dollars contre 20.1 millions l'année précédente.

Erik Blachford, Président et Directeur Général indique : " Les résultats records d'Expedia reflètent la priorité constante que nous donnons à l'amélioration de l'expérience client et à rendre encore plus performante la plateforme de distribution de produits touristiques que nous mettons à la disposition de nos partenaires. Cette stratégie est déterminante dans le succès d'Expedia et nous aide à développer et à consolider une base de clients et de partenaires fidèles."

Greg Stanger, Vice-Président Senior et Directeur Financier explique quand à lui que : " Les ventes de nuitées d'hôtel et de packages dynamiques d'Expedia ont été particulièrement fortes au cours de ce deuxième trimestre, car les clients achètent de plus en plus de voyages comportant plusieurs prestations. Les volumes d'affaires liés aux packages dynamiques et aux nuitées d'hôtels sur le modèle marchand ont respectivement augmenté de + 83% et de + 81 % par rapport à l'année précédente. Sur la même période, les ventes de billets d'avion ont aussi connu une solide croissance de + 44%."

Quatrième agence de voyage américaine et première agence mondiale sur le Net, Expedia avait été créée par Microsoft mais a finalement été revendue à USA interactive, la société de Barry Diller, qui contrôle également Match.com (Rencontres), TicketMaster (réservation culturelles et sportives), CitySearch ou encore le Home Shopping Network (télé shopping).

Malgré ses bons résultats, le cours de l'action Expedia est en recul. Les marchés financiers anticipent de sa part une grosse acquisition externe qui pourrait être, selon plusieurs webzines, son concurrent britannique LastMinute.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

A défaut de Mithril, la S01 du Seigneur des Anneaux coûtera 465 millions de dollars à produire
Apple Music serait bien plus généreux et équitable avec les artistes que les autres services de streaming
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toute circonstance
Télétravail, mal de dos... quelle chaise ergonomique choisir ?
Le Samsung Galaxy S21 5G 128 Go est au meilleur prix ce week-end chez Rakuten !
Artemis : la NASA choisit SpaceX pour emmener ses astronautes sur la Lune
Test PNY XLR8 CS3140 : le meilleur du SSD NVMe au
Ce sont les 50 ans du protocole FTP
Passengers : un voyage sans retour aux confins de l'Univers
Ghosts 'n Goblins Resurrection arrive sur PC, PS4 et Xbox One
Haut de page