Lifting réussi pour le SPV

Jérôme Bouteiller
06 août 2003 à 00h00
0

Avec le E100, Orange et HTC dévoilent une version améliorée du smartphone SPV, basé sur le système d'exploitation de Microsoft

Plus de six mois après le lancement du SPV, premier smartphone basé sur le système d'exploitation de Microsoft et fabriqué par le taiwanais HTC, l'opérateur Orange annonce un lifting de son produit avec l'arrivée du SPV "E100".

Sur le plan matériel, le E100 conserve le même design général mais affiche quelques millimètres supplémentaires en hauteur, en raison de l'adoption de nouvelles touches plus grandes, facilitant la saisie. HTC a également remplacé le pad multidirectionnel par un véritable joystick, comparable à celui du ericsson T68i. Mais la grande nouveauté reste le choix d'un écran transflectif, malheureusement pas tout à fait plat, qui assure une excellente visibilité même en pleine lumière.

Sur le plan logiciel, le E100 bénéficie de la version "stable" du système d'exploitation Smartphone2002 de Microsoft. Les quelques bugs du SPV ont disparu et Microsoft a ajouté une application capable de gérer l'appareil photo amovible, un gestionnaire de sons, un gestionnaire d'images, une galerie pour consulter ses photos préférées ou encore "tube", un logiciel permettant de consulter le plan du métro.

Vendu environ 300 euros, le SPV est disponible en exclusivité chez l'opérateur cellulaire Orange. La famille "Smartphone" devrait prochainement s'agrandir puisque HTC annonce un SPV 2, équipé d'un appareil photo numérique pour la rentrée, et que des produits fabriqués par Mitac ou encore commencent également à circuler dans les salons spécialisés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top