AOL mise sur les contenus exclusifs pour sa chaîne haut débit

20 septembre 2018 à 15h39
0
L'ADSL reveille la NetEconomie. Fort de 170.000 abonnés broadband (95% via l'ADSL, 5% via numéricable) sur un total d'un million d'abonnés, le fournisseur d'accès AOL France dirigé par Stephane Treppoz annonce l'ouverture de sa chaîne "haut débit".

Bien que AOL retienne l'expression de "chaîne", cet espace ressemble plus à un bouquet de services rassemblant des programmes de télévision (le 6minutes de M6 et le journal de l'EquipeTV pour le moment), de musique (un accord avec e-compil est imminent), de jeux (en location avec metaboli) ou encore de cinéma (des bandes annonces).

S'inspirant ouvertement du modèle de HBO aux Etats-Unis ou de Canal+ en France, AOL entend réserver cet espace à ses seuls abonnés haut-débit. Contrairement à Free ou 9 Telecom, dont l'essentiel de la communication porte sur le prix, AOL entend se différencier de la concurrence par la qualité de ses services (interfaces simplifiées, logiciel RealONE Player intégré, etc...) et biensûr par ses contenus avec une politique particulièrement volontariste en la matière.

Avec ses "FistListen", "FirstView" ou encore "FirstPlay", AOL entend proposer à ses abonnés des contenus audiovisuels en avant-première (bandes annonces, vidéos clips, démos de jeux) et va même entrer dans le monde de la production avec les "sessions@AOL", des enregistrements live dont la diffusion se fera exclusivement sur les portails AOL haut débit à travers le monde.

Symbole de cet engagement, AOL France a ainsi organisé un concert du groupe britannique Morcheeba (Warner Music, la filiale musicale de AOL time Warner) dont la retransmission se fera essentiellement sur le nouveau portail haut-débit (les autres internautes auront juste droit à une diffusion dans le cadre de la fête de la musique).

Interrogé sur les projets de télévision sur ligne ADSL, Stéphane TREPPOZ se veut prudent et préfère laisser DreamTV ou Free essuyer les plâtres. Mais à moyen terme, l'ambition du fournisseur d'accès est bien de concurrencer le câble ou le satellite, en proposant des bouquets de contenus audiovisuels interactifs et biensûr exclusifs.

Il est d'ailleurs intéressant de noter que les fournisseurs d'accès les plus engagés dans la télévision ADSL (Free et 9telecom) sont également ceux proposant les offres d'accès pur au coût le plus bas. Reste à savoir si la stratégie d'AOL, également retenue par Wanadoo ou Club-Internet, sera payante.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quelle politique audiovisuelle pour une UE élargie ?
Le centre d'appels ESDI se développe de l'Est au Sud
Microsoft EMEA lance son opération
SPV Invaders en version 1.00
Zope et Plone libèrent l'Aquitaine...Valley
Quelle politique audiovisuelle pour une UE élargie ?
Le centre d'appels ESDI se développe de l'Est au Sud
Microsoft EMEA lance son opération
SPV Invaders en version 1.00
Zope et Plone libèrent l'Aquitaine...Valley
Haut de page