L'Agence spatiale européenne s'intéresse aux start-ups

16 avril 2003 à 00h00
0
Le département des télécommunications de l'Agence spatiale européenne (ESA - www.esa.int) organise la troisième édition de son initiative destinée à aider les jeunes pousses à faire leurs premiers pas sur le marché des télécoms par satellite.

Des contrats de développement sont attribués, après sélection, aux entreprises présentant des projets où les télécommunications par satellite "jouent un rôle clef".

Les appels à projets lancés ces deux dernières années par l'ESA ont entraîné l'attribution de 31 contrats. Les sociétés Actinus UK et UDcast France ont fait partie des heureuses élues.

"L'intérêt manifeste" pour cette initiative en faveur des créateurs de petites et moyennes entreprises a encouragé le département des télécommunications de l'ESA "à exploiter ce succès initial."

Deux niveaux de financement sont envisageables cette année : Le soutien financier jusqu'à 100% (avec un plafond de 300 000 euros) du projet par l'Agence "pour la validation de concepts au stade préliminaire de développement, comportant un risque élevé sur le plan technique ou commercial" ; ou le soutien jusqu'à 50%, avec un plafond de 150 000 euros, "pour des activités d'intégration et de démonstration reposant sur des technologies existantes."

Par ailleurs, l'Agence spatiale européenne apporte aux entreprises retenues "ses compétences et ses contacts." Le but de l'ESA étant de s'assurer que ces entreprises soient en mesure "de passer à l'exploitation commerciale de leur proposition."

Peuvent présenter une demande les PME des pays européens participant à cette initiative , soit : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Irlande, l'Italie, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse... plus le Canada.

Les candidats ont la possibilité de soumettre leurs propositions préliminaires jusqu'au 16 mais 2003 : http://telecom.esa.int/startup.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les marchés saluent les résultats d’INTEL et le processeur Centrino
Le Neonode N1 pour 520 Euros !
IA File Manager Pack version 1.1
Le Orange SPV
Orange et Handspring partenaire pour un nouveau smartphone (Palm OS)
Les marchés saluent les résultats d’INTEL et le processeur Centrino
Le Neonode N1 pour 520 Euros !
IA File Manager Pack version 1.1
Orange et Handspring partenaire pour un nouveau smartphone (Palm OS)
Test en photo : Etuis en cuir pour SPV (Piel Frama)
Haut de page