Le e-commerce en France se porte bien !

01 juin 2018 à 15h36
0
L'Association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL) a publié mercredi une nouvelle étude sur le commerce électronique au niveau national.

Les données compilées par PriceWaterhouseCoopers ont été recueillies auprès du panel de commerçants en ligne de l'ACSEL (Aquarelle.com, ChateauOnline, Fnac.com, La Redoute, Surcouf.com, Voyages-SNCF.com, etc.)

Lors d'une conférence de presse, Henri de MAUBLANC, Président de l'ACSEL et d'Aquarelle.com, a déclaré optimiste : "La France rattrape son retard, et se place désormais en troisième position pour le commerce en ligne en Europe, rejoignant le peloton de tête".

En 2002, "le nombre de transactions a progressé de 47%, pour dépasser 10 millions". Celles-ci ont même progressé de 63% au quatrième trimestre 2002 par rapport à la même période en 2001, atteignant 3,3 millions de transactions.

Quant au nombre d'internautes achetant sur Internet, il aurait progressé de 26% entre le quatrième trimestre 2001 et la même période en 2002, pour atteindre 5,3 millions d'acheteurs uniques, selon Nielsen/NetRatings.

En bref, l'an dernier, près d'un internaute français sur trois a acheté en ligne.

Mais qui sont ces acheteurs en ligne ? Des hommes le plus souvent (61%), âgés de 25 à 49 ans (60%) et se connectant tous les jours (75%). Toutefois en 2002, plus de femmes sont devenues des e-consommatrices (+45% sur un an), par ailleurs les employés se montrent nettement plus intéressés qu'en 2001 (+60%).

L'ACSEL souligne par ailleurs que l'accès haut débit à Internet facilite grandement l'acte d'achat. Aujourd'hui, les connectés haut débit à domicile représentent 26% des acheteurs en ligne (+59% en 2002).

"Le commerce en ligne pèse globalement environ 10% à 12% de la vente par correspondance en France", a ajouté Henri de MAUBLANC.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GnuBoy Launcher (version Alpha)
BroadVision redevient rentable et se repositionne
SFR lance la tarification à la seconde
Les médias en ligne veulent leur part du gâteau publicitaire
Nokia termine correctement l'année et voit la reprise au printemps
GnuBoy Launcher (version Alpha)
BroadVision redevient rentable et se repositionne
SFR lance la tarification à la seconde
Les médias en ligne veulent leur part du gâteau publicitaire
Nokia termine correctement l'année et voit la reprise au printemps
Haut de page