🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Vocal : Nouveaux produits Idylic et Elan Speech

01 juin 2018 à 15h36
0
En 2003, par la voix tu surferas ! Spécialistes des technologies vocales, les start-up françaises Idylic et Elan Speech annoncent de nouveaux outils de développement spécialisés respectivement dans le voiceXML et la synthèse vocale.

Idylic annonce ainsi "VoiceStudio" (www.myvoicestudio.com), un outil de création de services vocaux par interface web destiné à être commercialisé par des tiers. Digne des outils de création de sites web perso (type multimania ou ifrance), ce 'Voice Studio' permet par exemple de créer des pages personnelles vocales, des répondeurs interactifs personnalisés, de petits sites évènementiels. L'outil gère et diffuse les fichiers audio et propose également un suivi de l'audience.

Elan Speech annonce de son côté la version 4.2 de Speech Cube, un composant client-serveur de synthèse de la parole pour les applications et services télécoms qui "réduit les temps de développement et augmente la satisfaction utilisateur" selon la société. Afin de traiter des contenus de natures très différentes, Speech Cube™ 4.2 supporte maintenant le SSML (Speech Synthesis Markup Language) défini dans la norme VoiceXML, et facilite l'intégration de la synthèse dans les solutions basées sur VoiceXML 2.0.

Accessibles aux dizaines de millions de téléphones, qu'ils soient fixes ou mobiles, GPRS ou pas, les services internet vocaux ont la chance de s'appuyer sur un outil de monétisation reconnu : l'audiotel. Une piste à étudier pour les start-up du web ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft s'attaque au marché américain de la téléphonie
Vidéo du Smartphone Samsung i600
Benefon pourrait racheter Ismap
bioMérieux US choisit la solution CRM de Pivotal
CyberSearch quitte l'Europe du Sud
Microsoft s'attaque au marché américain de la téléphonie
Vidéo du Smartphone Samsung i600
bioMérieux US choisit la solution CRM de Pivotal
Benefon pourrait racheter Ismap
CyberSearch quitte l'Europe du Sud
Haut de page