Autodesk France utilise la solution de web call back de Linkeo

Ariane Beky
18 décembre 2002 à 00h00
0
Autodesk France utilise la solution de web Call center "Linkeasy" conçue par Linkeo, éditeur français de solutions de gestion de la relation clients proposées en mode locatif hébergé (ASP).

Linkeasy a permis la mise en place d'un web call center sur le site de la filiale française d'Autodesk, éditeur de logiciels de conception et de création numérique sur PC.

Par le biais du web call back, Autodesk France a souhaité rendre son site (www.autodesk.fr) plus interactif, et améliorer la qualification de ces internautes.

"Nous voulions que cette solution apporte de réels avantages à nos clients en leur offrant la possibilité d'être rappelés gratuitement. De plus, nous souhaitions optimiser l'utilisation de notre centre d'appels en équilibrant les appels entrants et sortants", explique François Le BLED, responsable marketing Internet chez Autodesk France.

Linkeasy a été retenue par l'éditeur en mai 2002.

"Notre solution fonctionne en mode ASP, nous l'avons déployée sur leur site web en moins de trois jours. Autodesk a ensuite testé Linkeasy 'en live' avant de l'adopter", affirme Ludovic JAFFRES, Président directeur général de Linkeo.

15 boutons d'appels ont été installés sur la page d'accueil du site web d'Autodesk et sur chaque page d'accueil produit. Après avoir cliqué sur l'un de ces "boutons", l'internaute est gratuitement rappelé par un conseiller du site, précise la direction de Linkeo.

Depuis le printemps dernier, ces boutons auraient généré "plus de 1000 appels supplémentaires" et ainsi influencé la croissance du trafic vers le centre de contacts.

Le site web d'Autodesk France devrait changer au premier semestre 2003, néanmoins les boutons seront toujours utilisés. L'éditeur devrait également lancer une campagne marketing par e-mail dès janvier en intégrant les boutons d'appels Linkeo dans le corps des messages.

Quant au déploiement de la solution Linkeo sur d'autres sites Autodesk, le QG de la société est installé en Californie, il est "actuellement à l'étude".
Modifié le 18/09/2018 à 14h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top