Cyril PIERRE de GEYER : "Le PHP est le langage de script le plus utilisé sur Internet"

Par
Le 18 décembre 2002
 0

Ingénieur chez Kaptive et membre de l'AFUP, Cyril PIERRE de GEYER présente le PHP et souligne sa maturité pour l'informatique professionnelle.

JB - Monsieur PIERRE de GEYER, bonjour. En quelques mots, pourriez-vous présenter l'AFUP ?

CPdG - L'AFUP (afup.org) est l'Association Française des Utilisateurs de PHP. Son rôle est de promouvoir l'utilisation de PHP dans les entreprises Nous proposons notamment des retours d'expérience sur l'utilisation de PHP par des sociétés telles que 1, liberation, M6.

JB - Pouvez faire un petit historique du PHP et indiquer quelques données sur son développement sur le web et en particulier le web tricolore ?

CPdG - PHP est né en 1995, créé par Rasmus Lerdorf. A l'origine l'objectif de l'auteur était de pister les personnes consultant son CV. Il s'agissait dans sa première mouture d'une librairie de script perl. Puis Rasmus a développé des extensions en C. Une communauté s'est rapidement formée autour de ce nouvel outil qui répondait aux besoins de l'époque. 10 n'a t'il pas dû créer son propre langage du fait l'absence de langage "libre" adaptés au Web ?

En 2000 la dernière version PHP4 est sortie optimisant la rapidité et offrant de nombreuses fonctionnalités ( + de 2700 fonctions à ce jour !).

Maintenant PHP est le langage de script le plus utilisé sur Internet. On estime que PHP est installé sur près de 25% des serveurs Web. 30% selon les derniers chiffres.

En France PHP est particulièrement utilisé. Six des dix plus gros sites français utilisent PHP et Yahoo a récemment annoncé sa migration vers PHP

JB - Le PHP aurait-il connu un tel succès en France si Free.fr n'avait pas proposé ce langage pour ses pages perso gratuites ?

CPdG - Free.fr comme tous les autres hébergeurs de pages persos qui proposent PHP ont en effet contribués à son succès. PHP est un langage dont les bases sont faciles à apprendre. Du coup beaucoup de monde "bidouille" en PHP. Il faut cependant faire attention à la conclusion facile qui serait de dire que PHP est limité à une utilisation pour "pages perso". Les 2700 fonctions disponibles sur PHP lui permettent de générer du PDF, se connecter à quasiment toutes les bases de données, générer du XML,...

JB - L'opensource n'est pas homogène. Que pensez vous de langages comme le Perl ou le Zope ?

CPdG - Perl est en quelque sorte l'ancêtre de PHP. C'est un langage très puissant mais qui répond moins aux besoins actuels que PHP. Perl est moins facile d'apprentissage que PHP.

Il suffit de regarder les dernières statistiques de security space pour s'en rendre compte. L'usage de PHP progresse de 10% alors que Perl régresse de presque 20%.

Zope quand à lui a beaucoup fait parler de lui mais il y a encore peu de sites l'utilisant. Cet outil reste cantonné à quelques administrations en France. Certaines n'en sont d'ailleurs pas satisfaites.

Le mouvement OpenSource est extrêmement productif et nous ne pouvons qu'en être heureux car cela nous permet d'avancer et de proposer des services toujours plus intéressant.

JB - Associé à MySQL, Apache et Linux, le PHP constitue t'il un alternative aux serveurs d'applications et autres web services de 17, Microsoft, Sun ou Oracle ?

CPdG - Tout dépend des besoins ! L'association Linux Apache Mysql PHP souvent nommée LAMP peut et rivalise avec les autres serveurs applicatifs. La gestion du XML, la gestion des web services, la possibilité d'exécuter du JAVA, la génération dynamique de Flash sont autant d'atouts en faveur de ce couplage. Ajoutons que PHP est compatible avec quasiment tous les SGBD du marché. Il devient donc possible de coupler PHP avec Oracle ou même SQL Server.

PHP repose sur la même architecture technique que J2EE ou .NET : une "machine virtuelle" exécute du code binaire intermédiaire (pré compilé).

De plus, il est possible de dissocier clairement présentation, traitements et données pour respecter le modèle 3 tiers et donc favoriser la montée en charge et la réutilisation des composants métiers.

Les bons développeurs PHP utilisent une approche MVC et constituent des frameworks techniques et métiers depuis longtemps. Enfin, comme en Java, il est possible d'exposer un même composants métier au travers de différentes interfaces : html, services web, mais aussi client serveur au travers de PHP-GTK.

JB - Pensez vous que le W3C devrait s'approprier le PHP pour en faire une norme internet, au même titre que le HTML ?

CPdG - PHP est un langage de script coté serveur (Server Side) et génère du HTML (entre autres), il n'est donc pas utile de faire une norme. D'autant que le développement de PHP est piloté par la Fondation Apache à l'origine du serveur HTTP Apache, de Tomcat, etc. Tout comme Apache, PHP s'impose peu à peu comme un standard de fait pour certaines typologies de projets.

JB - Souhaitez vous ajouter quelque chose ?

CPdG - Une autre des forces de PHP réside dans la multitude de librairies OpenSource existantes. On peut par exemple installer un webmail, un phorum, un outil de groupware en quelques clics.

Les applications OpenSource autour de PHP sont extrêmement variées allant du simple script de gestion de liens au site de e-commerce en passant par les plateformes d'e-learning.

JB - Monsieur PIERRE de GEYER, je vous remercie.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top