Avec son G-CDMA, Nokia veut réinventer l'UMTS

Par
Le 13 décembre 2002
 0

Avec le G-CDMA, l'équipementier finlandais veut réunifier le CDMA2000 et le W-CDMA et réinventer l'UMTS, une technologie 3G en théorie "universelle"

A l'occasion d'une conférence de presse organisée à Dallas au Texas, la semaine dernière, l'équipementier finlandais Nokia a indiqué travailler sur une nouvelle technologie baptisée G-CDMA (Global Code Division Multiple Access), ayant pour ambition d'unifier les deux technologies actuelles, le WideCDMA (soutenu par les Européens et certains japonais) et le CDMA2000 (soutenu par les américains et certains japonais).

S'appuyant sur le succès planétaire du GSM, l'industrie européenne, enmenenée par des équipementiers comme Ericsson pensait que sa technologie 3G, le W-CDMA également baptisée "UMTS" (Universal Mobile Telecommunications System) pourrait s'imposer comme norme mondiale. Mais l'équipementier américain Qualcomm a commercialisé sa propre norme concurrente, le CDMA2000, qui remporte d'ailleurs un franc succès au Japon sur le réseau KDDI.

Essentiellement destiné au marché américain, le G-CDMA de Nokia sera proposé aux opérateurs cellulaires à partir de mi-2004, date du lancement des enchères pour la 3G aux Etats-Unis.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top