Nortel accuse l’américain Ciena de violation de brevets

Par
Le 09 décembre 2002
 0

L’équipementier télécoms canadien a porté plainte fin novembre contre la société américaine Ciena Corp., fournisseur d'équipements réseaux optiques.

Le canadien Nortel Networks a intenté une action en justice contre l'américain Ciena Corporation, a rapporté la presse canadienne la semaine dernière.

Equipementier télécoms/réseaux, Nortel (nortelnetworks.com) accuse Ciena (ciena.com), fabricant d'équipements de réseaux optiques, de violation de brevets.

Nortel a déposé plainte le 27 novembre dernier devant le district judiciaire de l'est du Texas. Le géant canadien accuse son concurrent sur le secteur "réseaux optiques", d'avoir placé illégalement sur le marché différents produits protégés par ses brevets.

L'équipementier canadien a fait savoir que ces brevets portent notamment sur la reconfiguration à distance des réseaux optiques, les réseaux privés virtuels (VPN - virtual private network) et le réseau optique synchrone (SONET).

Nortel a demandé une injonction afin que Ciena ne puisse vendre les produits concernés par la plainte.

De son côté, Ciena, également poursuivie par l'américain Lucent Technologies pour violation de brevets, a refusé de commenter l'affaire.

Installée dans l'Etat du Maryland, Ciena Corporation réalise plus de 75% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis. L'activité du groupe est centrée sur les systèmes de transport de courte et longue distance, les switchs optiques, et les systèmes de gestion de réseaux.

L'entreprise a généré 299 millions de dollars US de revenus sur neuf mois prenant fin le 31 juillet 2002, contre 1,2 milliard de dollars sur la même période en 2001.

Par comparaison, Nortel réalisait 8 milliards de dollars US de revenus au premier semestre 2002 (contre 14 milliards l'an dernier). Sur ces 8 milliards, 1,1 milliard provenait de sa division fibres optiques (contre 2,8 milliards en 2001).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top