Hisense et eyeSight annoncent des téléviseurs sous Android avec reconnaissance des gestes

31 octobre 2011 à 14h28
0
00FA000004711408-photo-hisense-eyesight.jpg
Les firmes Hisense et eyeSight ont récemment annoncé unir leurs efforts dans la conception de téléviseurs connectés fonctionnant sous Android. Originalité supplémentaire : ils disposeront d'un système de reconnaissance de mouvements.

A l'heure actuelle, les deux firmes n'ont sorti qu'un modèle, le XT710, destiné au marché chinois : d'autres modèles seront dévoilés lors du CES de Las Vegas, qui se tiendra en janvier 2012.

Ces téléviseurs intègrent une caméra 2D qui permet à l'utilisateur de commander l'appareil à l'aide de la main pour changer de chaîne, monter ou baisser le son ou encore faire son choix dans les différents menus. La marque chinoise Hisense espère bien être la première à introduire concrètement sur le marché des téléviseurs connectés dotés d'un système de reconnaissance de mouvements, un système aujourd'hui accessible par d'autres biais, notamment via l'utilisation du Kinect de Microsoft.

Et si après la 3D qui peine à s'imposer, la reconnaissance de mouvements devenait le nouveau fer de lance des constructeurs de téléviseurs ? Réponse en 2012, au moins pour en avoir un aperçu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes 2ème démarque : profitez des écouteurs Jabra Elite 65t à prix vraiment cassé
Deep Rock Galactic passe les 2 millions de ventes et fait le point en chiffres
iOS 14.4 : Apple corrige trois failles de sécurité exploitées par des hackers
Waymo tâcle Tesla sur la voiture autonome
Le film Borderlands a trouvé son Roland, en la personne de Kevin Hart
Intel : les premières cartes graphiques Iris Xe se montrent enfin
Halo Infinite : 343 Industries promet de nouvelles informations tous les mois dès cette semaine
La souris gamer Logitech MX518 à prix fou pour la deuxième démarque des soldes !
Chez Microsoft, Azure, Office et le jeu toujours en tête des revenus en hausse
Plex annonce un service de jeu orienté rétrogaming payant
Haut de page