Un plan de sauvetage de 9 milliards d'euros pour France Telecom ?

27 novembre 2002 à 00h00
0
En attendant l'annonce officielle prévue la semaine prochaine, les rumeurs courent sur l'avenir de . Selon le quotidien LeFigaro, l'opérateur historique Français pourrait bénéficier d'une avance de 9 milliards d'euros de la part de l'Etat Français.

Naviguant entre les consignes de Bruxelles et les réalités budgétaires, ce montage nécessiterait la création d'un établissement public à caractère industriel (Epic) auquel l'Etat apporterait sa participation de 54% dans le groupe. Techniquement, ces 9 milliards d'euros supplémentaires n'augmenteraient pas la dette de France Telecom mais celle de l'EPIC et permettraient à France Telecom de faire face aux 15 milliards d'euros d 'échéances financières diverses prévues pour 2003.

Toujours selon LeFigaro, les salariés de France Telecom seront invités à choisir entre conserver leur statut de fonctionnaire, en étant rattaché à cet EPIC ou le perdre en restant salarié de France Telecom.

Après l'affaire Mobilcom, ce "plan d'accompagnement" est le grand chantier de Thierry BRETON. Cette avance de 9 milliards d'euros est donc, si elle se confirme, un point positif pour éviter toute crise de liquidité mais elle ne règle pas le problème de fond pour France Telecom.

Le Conseil Economique et Social a par exemple suggéré la scission de France Telecom entre son activité service et son activité infrastructure, sur le modèle retenu pour la SNCF et le Réseau ferré de France. Reste donc à savoir si un "Réseau Telecom de France", synonyme de renationalisation des infrastructures, pourrait voir le jour et ainsi reprendre les dettes de France Telecom...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SFR enrichit son offre prépayée d’une recharge
Syntegra rachète KPMG Consulting France
C'est la luuuuutte finaaaaaale !
Sendo / Microsoft ... poursuite et fin ?
Valoris et ATG consolident leur partenariat CRM en Europe
Syntegra rachète KPMG Consulting France
C'est la luuuuutte finaaaaaale !
Valoris et ATG consolident leur partenariat CRM en Europe
Sendo / Microsoft ... poursuite et fin ?
SFR enrichit son offre prépayée d’une recharge
Haut de page