Samsung dévoile sa vision du monde digital

Jérôme Bouteiller
21 novembre 2002 à 00h00
0
Le chaeobol coréen veut conquérir le monde. A l'occasion du "DigitAll Inspiration World tour 2002" organisé ce mercredi à Versailles, près de Paris, les dirigeants du constructeur Samsung ont dévoilé leurs nouveaux produits et leur ambition de s'imposer dans le numérique.

Longtemps conglomérat présent dans de très nombreux métiers, le groupe s'est recentré au cours des dernières années dans l'électronique et les télécommunications (Renault a racheté Samsung Motor) et Jong Yong Yun, Vice Président et directeur général de Samsung, explique ainsi que Samsung est maintenant au coeur de la "révolution numérique". "Il ne faut pas prédir le futur, il faut le créer" indique t'il, expliquant au passage que son groupe de 66.000 collaborateurs privilégie désormais la vitesse et la créativité et non l'expérience, héritage d'une "ancienne économie".

Acteur majeur dans les composants (écrans plats, mémoire, sytem on a chip), Samsung décline donc désormais son activité dans 3 grands métiers : le réseau du bureau, le réseau domestique et le réseau mobile.

Jusqu'à présent peu présent au "bureau", Samsung a néanmoins présenté ses derniers Ordinateurs Portables, équipés de wifi ou bluetooth et d'un port d'extension memory stock ou encore ses toutes dernières Imprimantes laser et ses fax de dernière génération.

En matière de "mobilité", Samsung met l'accent sur sa production de 100 nouveaux téléphones par an, dont une impressionnante collection de téléphones à écran couleur ou équipés de caméra, pour les marchés européens, asiatiques ou américains. Le SGH P400 par exemple est un téléphone équipé d'une caméra et d'un écran rotatif, comme sur le Sony Clie NX-70v, particulièrement réussi. Samsung a également présenté ses premiers médiaphones CDMA 2000 1x Ev -la 3G de Qualcomm- réservés au marché coréen et japonais ou encore ses "smartphones" sous PalmOS (très réussis) ou Windows.

Mais l'essentiel des nouveautés concernait le "réseau domestique" où Samsung cherche à faire converger l'électro-ménager avec le monde numérique. Samsung redonne ainsi des couleurs au concept de domotique avec le "HomeGateway", un serveur domestique capable de piloter le sèche-linge, le réfrigérateur, la porte d'entrée ou encore le chauffage, depuis un tablette graphique voire -encore plus fort- depuis un robot que l'on commande vocalement.

Plus raisonnable, Samsung travaille également sur un concept de tablette baptisée Nexio, proche du SmartDisplay (Mira) de Microsoft, commandant via une liaison WiFi le télévisieur, la chaîne Hi-Fi et biensûr le PC, tout en pouvant se connecter à internet. Plus grand qu'un pocketPC, le Nexio est déjà vendu en Corée pour environ 1000 € et s'appuie sur WindowsCE.net.

Samsung a également dévoilé une myriade d'écrans plats, TFT (cristaux liquides) ou Plasma (gaz), des caméscopes ou encore des Baladeurs MP3. Selon les responsables produits, Samsung devrait lancer courant 2003 un caméscope sans cassette, enregistrant des vidéos au format MPEG-4 sur un disque dur de 1,5Go vendu moins de 1000 euros.

Adoptant une stratégie similaire dans le numérique à celle d'un Sony, d'un Toshiba ou d'un HP, Samsung fait néanmoins le pari de garder un pied dans l'électro-ménager afin d'attirer les ménagères dans son monde "DigitAll". Après tout, bluetooth et le micro-onde utilisent déjà la même fréquence...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top