Accord stratégique entre Nokia et Matsushita pour rendre leurs terminaux inter-opérables

Par
Le 19 novembre 2002
 0

A l'occasion du Comdex, les constructeurs Nokia et Matsushita ont annoncé un accord afin de rendre leurs terminaux inter-opérables

L'éléctronique grand public et la téléphonie continuent leur rapprochement. A l'occasion du Comdex, les constructeurs Nokia, numéro un mondial de la téléphonie mobile, et Matsushita, propriétaire des marques JVC et Panasonic, ont annoncé un accord afin de rendre leurs terminaux inter-opérables.

Cette collaboration a pour objectif de faciliter l'échange de données audiovisuelles entre un téléphone mobile, un téléviseur, un décodeur, un caméscope ou encore un magnétoscope. Les deux constructeurs vont ainsi travailler sur des interfaces de programmation communes et sur l'adoption de Java pour leurs téléphones mobiles et les terminaux électroniques domestiques.

"Travailler avec Nokia nous offre de grandes opportunités pour améliorer notre grande expertise des produits électroniques grand public. Les consommateurs seront capable d'apprécier un nouveau type de contenus et services, en utilisant leur téléphone mobile avec, par exemple, un magnétoscope DVD numérique, un téléviseur ou tout autre équipement audiovisuel tel qu'un caméscope. Nous pensons que l'interopérabilité entre les terminaux sera grandement appréciée des consommateurs" indique Yoshiaki Kushiki, directeur chez Matsushita.

Face à la puissante industrie informatique américaine, l'accord "euro-japonais" entre Nokia et Matsushita, déjà partenaires au sein de Symbian, complète donc les alliances entre Sony et Ericsson ou encore entre Alcatel et Fugitsu.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top