Hollywood teste timidement la vidéo à la demande sur MovieLink

Jérôme Bouteiller
12 novembre 2002 à 00h00
0

Les principales majors hollywoodiennes annoncent le lancement de MovieLink.com, un portail de vidéo à la demande un peu vide pour le moment.

Opération de communication ou véritable projet industriel ...? Les principales majors hollywoodiennes annoncent le lancement de MovieLink.com, un portail de vidéo à la demande réunissant Warner (AOL), Paramount (ViaCom), Universal Studios (Vivendi), Sony Pictures (Sony) et MGM.

Plutôt vide, le portail n'est pour le moment accessible qu'aux internautes nord américain. Ces derniers devront débourser entre 2 et 5 dollars pour consulter l'un des 170 titres actuellement disponible. Toutefois, les majors indiquent que l'offre sera progressivement enrichie si l'opération est un succès.

Effrayées par le piratage et ne souhaitant pas reproduire l'expérience malheureuse de l'industrie musical, MovieLink est donc une timide incursion des grands studios dans le domaine de la vidéo à la demande.

En France, le grand pionnier s'appelle MovieSystem et son offre de cinéma à la demande, baptisée NetCiné, est diponible depuis plus d'un an sur son site, sur le câble avec Noos ou encore depuis peu sur Club Haut débit de Club Internet.

Pas encore tout à fait au point, le cinéma à la demande devrait néanmoins continuer de s'améliorer en profitant du développement du haut débit (câble, ADSL, Satellite), des progrès des codes de compression (WindowsMedia, Real, MPEG-4, QuickTime) et surtout de l'apparition de nouveaux PC hybrides, permettant la diffusion de l'image directement sur l'écran de télévision.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top