20% des internautes français à domicile surfent à haut débit

Ariane Beky
06 novembre 2002 à 00h00
0
Société d'études marketing/opinion, Ipsos France a rendu public lundi des extraits de son analyse intitulée "Génération haut débit".

Ipsos a mené une enquête en ligne du 2 mai au 7 septembre 2002" auprès d'un échantillon représentatif de 37 170 internautes de 15 ans et plus connectés à domicile, 7 430 disposant d'une liaison haut débit (ADSL ou câble), soit 20%."

Cette proportion "ne cesse de croître" depuis l'avènement de l'accès haut débit à Internet en France, d'autant plus que les infrastructures 'broadband' s'étendent maintenant sur une partie plus large partie du territoire.

A l'échelle nationale, Ipsos estime que 2,3 millions d'internautes utilisent le haut débit (septembre 2002). Par comparaison, à la fin du second trimestre 2002 Aform et Point-Topic estimait à 730 600 le nombre d'abonnés ADSL et à 233 579 le nombre d'abonnés à l'Internet par câble !

Pour Ipsos, les femmes sont plus nombreuses parmi les internautes haut débit (44%) que bas débit (38%). Par ailleurs, les plus jeunes des internautes interrogés dans le cadre de cette étude, les 15/24 ans, représentent 23% des connectés haut débit, contre 18% des connectés bas débit (avec le plus souvent un modem à 56k RTC).

Les Franciliens sont de grands amateurs du haut débit (40% contre 23% pour le bas débit). "Une différence qui s'explique par le déploiement géographique des réseaux", souligne Ipsos.

Néanmoins, ajoute l'institut, "il n'apparaît pas de fracture sociale entre les connectés haut débit et les connectés bas débit : les CSP+ et les catégories socioprofessionnelles moins favorisées sont équipées d'une connexion Internet haut débit en proportions équivalentes."

Sans surprise, les connectés bénéficiant du haut débit donc d'une connexion illimitée et continue, normalement !, passent environ deux fois plus de temps sur Internet que les connectés bas débit, malgré le retour de l'ifi (Internet forfaitaire illimité) chez certains fournisseurs d'accès.

45% des connectés haut débit consultent le web plusieurs fois par jour, contre 24% en moyenne parmi l'ensemble des internautes à domicile concernés par cette étude.

Enfin, 64% des connectés haut débit utilisent leur messagerie électronique au quotidien, ils ne sont plus 'que' 43% chez les internautes bas débit.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top