BSA France mène campagne contre le piratage de logiciels

Par
Le 18 octobre 2002
 0

L’organisation BSA alerte les entreprises "sur les risques juridiques et financiers encourus en cas d'utilisation de copies illégales de logiciels."

Business Software Alliance (BSA) représente l'industrie mondiale du logiciel et de l'Internet auprès des pouvoirs publics et des consommateurs.

Cette organisation internationale s'est donnée pour mission de "promouvoir un univers en ligne sécurisé et respectueux des lois."

En France, BSA mène depuis le printemps 2002 une campagne d'information contre le piratage de logiciels.

Selon l'organisme Planning and Research, 4 logiciels sur 10 étaient piratés en France en 2000, tandis qu'en 2001 le taux de piratage a atteint 46%.

BSA France veut "alerter les responsables d'entreprises sur les risques juridiques et financiers encourus en cas d'utilisation de copies illégales de logiciels."

L'organisation dit avoir mené "344 procédures de contrôle" dans des PME réparties sur tout le territoire français. Depuis juin 2002, ces contrôles auraient "quadruplé".

BSA France poursuit maintenant sa campagne dans la presse quotidienne régionale les 21, 22 et 23 octobre (La Dépêche du Midi, La Provence, Ouest France, La Voix du Nord et Le Progrès) ; et sur les ondes radio du 21 au 23 puis du 28 au 30 octobre (France Inter et France Info).

BSA estime que "seules" 38% des entreprises de moins de 50 salariés ont mis en place une politique logicielle.

L'organisation se propose "d'accompagner les dirigeants d'entreprises dans leurs démarches" en mettant gratuitement à leur disposition un "Guide de la gestion logicielle" et un Cd-Rom d'inventaire de parc.

BSA France (www.bsa.org/france) est composée des éditeurs : 107 Systems France, 2 France, Autodesk, Bentley Systems France, Macromedia, Microsoft France, Staff & Line, et 108.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top