SAS automatise l'extraction de données provenant de systèmes SAP

Ariane Beky
04 octobre 2002 à 00h00
0
SAS Institute, éditeur américain de solutions d'informatique décisionnelle, annonce la disponibilité des trois premières solutions de sa nouvelle série 'SAS Solution Adapters for SAP', à savoir :

SAS Financial Management Adapter for SAP R/3 ; SAS Human Capital Management Adapter for SAP R/3 et SAS IT Management Adapter for SAP.

Ces outils ont été conçus pour permettre d'automatiser l'extraction, la transformation et le chargement des données provenant des systèmes (progiciels intégrés de gestion de projets) de SAP, éditeur allemand de solutions e-business et CRM.

"Ces données sont nécessaires à la mise en oeuvre des solutions analytiques de SAS Institute dans les domaines de la gestion financière, des ressources humaines et du pilotage informatique", précise la direction de SAS Institute dans un communiqué.

Les fonctionnalités de 'SAS Solution Adapters' incluent des 'routines' ETL (Extraction, Transformation and Loading) pour l'extraction et l'intégration de données spécifiques SAP R/3 et SAP Business Warehouse (SAP BW).

Le consortium portugais dirigé par ONI et Telenor, ONI WAY, opérateur de services d'Internet mobile (UMTS), fait partie des premiers clients à avoir choisi SAS Financial Management Adapter for SAP.

"Sur un marché aussi concurrentiel, nous suivons en permanence nos performances. Nous voulions une solution nous aidant à produire des analyses financières, sans que nos analystes aient à passer des jours à collecter de l'information et à préparer des rapports ad hoc", souligne Romão EUSEBIO, Directeur financier d'ONI WAY.

SAS Institute est membre du programme de partenariat "SAP AG's Complementary Software Partner Program".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Les iPhone 6S et iPhone SE (1re gen) n'auraient pas le droit à iOS 15
YouTube, le CNC et Arte s'associent autour d'un partenariat
Stadia : 400 jeux seraient actuellement en développement pour la plateforme
POCO lance le M3 : un smartphone ultra endurant à partir de 159€
The Last of Us Part II : une version améliorée pour la PS5 serait en production
CyberGhost 8 : que vaut la dernière version du VPN ?
Gimp, l'alternative libre à Photoshop, fête ses 25 ans
Ford Mustang Mach-E : entre 340 et 483 km d'autonomie certifiée aux États-Unis
Crypto.com obtient plusieurs autorisations réglementaires pour son activité en Europe
Cyberpunk 2077 : après 175 heures, un développeur n'a toujours pas terminé le jeu
Haut de page